Les centres de lavage professionnels toujours plus plébiscités

L’étude triennale d’Eléphant Bleu sur les pratiques de lavage automobile des Français pointe la confiance croissante accordée aux centres de lavage professionnels et notamment aux portiques automatiques, qui ont le vent en poupe.

Pour la première fois, le pourcentage de lavages automobiles réalisés dans des établissements professionnels a dépassé les 50%. Il était désormais de 52% exactement en 2019. C’est ce qui ressort de l’étude menée tous les trois ans par Eléphant Bleu, qui met une fois pour toutes en exergue le fait que les Français délaissent de plus en plus le lavage à domicile par leurs propres moyens, qui n’est plus l’apanage que de 38% de nos compatriotes selon les chiffres du CNPA. Logique puisqu’il est aujourd’hui strictement réglementé par l’article L 1331-10 du Code de la santé publique.

Si 90% des automobilistes lavent au moins une fois leur véhicule dans l’année, ceux qui le font au moins une fois par mois ne sont pas les plus nombreux. Avec 35%, ils sont derrière ceux qui passent au lavage trois à six fois par an (42%) mais tout de même devant ceux qui lavent leurs véhicules moins de trois fois (23%). A noter que 82% des Français qui lavent leur véhicule font également le nettoyage intérieur en même temps, même s’ils ne sont que 23% à le faire effectuer par un professionnel.

Les nombreux atouts des centres pro

Proximité, rapidité, facilité d’utilisation et efficacité des équipements, flexibilité et amplitude horaire, prix compétitifs : autant d’atouts qui font la force des centres de lavage professionnels pour les Français, à l’heure de faire briller leur véhicule. Ainsi, par rapport à 2016, les automobilistes font peut-être moins souvent laver leur voiture, mais ils le font de manière plus approfondie. L’utilisation de différents systèmes de lavage s’est même étendue, puisque 40% des usagers des centres ne se limitent plus à un seul mode d’entretien.

Les portiques automatiques ont toutefois le vent en poupe, puisque 24% des automobilistes n’utilisent que cette méthode, un chiffre en hausse par rapport à 2016. A l’inverse, le lavage haute pression, qui conserve la confiance de 30% des conducteurs sondés, est en net recul face à l’automatisation croissante du lavage. Cependant, les tunnels de lavage, certes encore peu nombreux, ne connaissent pas d’engouement particulier puisque le nombre d’utilisateurs reste stable (5%). Quant au lavage manuel, il ne concerne plus qu’1% des automobilistes.

Les spécialistes ont la cote

Parmi l’ensemble des acteurs du lavage automobile, ce sont les centres spécialisés qui ont le plus la cote. 49% des usagers les privilégient pour le nettoyage extérieur, et 55% pour le nettoyage intérieur. Les stations de lavage des stations-service, elles, sont choisies par 27% d’automobilistes pour le lavage extérieur et à 22% pour le nettoyage intérieur. Enfin, 19% font confiance aux installations des grandes surfaces alimentaires pour le lavage extérieur, et 13% pour le nettoyage intérieur.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Journaliste par vocation, diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris en 2010, il fait ses armes dans la presse quotidienne régionale et nationale avant de s'orienter vers la presse automobile, d'abord grand public puis professionnelle.

Intéressé depuis tout petit par l'auto, il est spécialisé dans l'actualité du secteur de la réparation-collision et dans les réseaux de garages sous enseignes multimarques.

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com