Actualités Atelier Progiciels

Solutions-métiers VN, VO et après-vente: Bee2Link s’offre 3DSoft

Dans les mouvements de concentrations qui émaillent aussi l’univers des services aux professionnels, le rachat de 3Dsoft par Bee2link, qui devrait s’officialiser début novembre, annonce peut-être bien une (r)évolution possible dans l’offre des solutions-métiers VN, VO et maintenant après-vente pour les réseaux de concessionnaires…

 

Une info venue de nos lecteurs-correspondants!

L’info semble bien sourcée, même si elle est encore impossible à confirmer d’un côté comme de l’autre : 3Dsoft, l’entreprise spécialisée dans les solutions de gestion d’atelier mécanique comme carrosserie, vient d’être rachetée par Bee2link, le spécialiste des solutions-métiers VN et VO. L’opération devrait être officialisée dans les premier jours de novembre, croit pouvoir affirmer notre informateur.

Bee2link s’offre une compétence après-vente

Bee2link se présente sur son site comme le spécialiste d’une «expérience client innovante qui fait le lien entre constructeurs et distributeurs autour des besoins [des] clients» automobilistes. Pour cela, il conjugue ce qu’il appelle le digital marketing et le digital business pour accompagner les concessionnaires dans deux activités-clés de leurs entreprises : le VN et le VO.

Fort d’une image d’agilité digitale et d’une croissance rapide, Bee2link s’est forgé un profil de spécialiste inventif dans ces deux domaines de prédilection. Il ne lui manquait plus que le business après-vente pour assoir sa stratégie sur un solide trépied lui permettant de consolider sa présence croissante auprès des réseaux de RA1. Il l’a donc trouvé chez 3Dsoft, lui aussi en bien des points fournisseur d’efficacité et de productivité dans ses points forts que sont les ateliers de mécanique comme de carrosserie.

Un succès international

Cette pertinence de 3dsoft, nous la suivons pas à pas, tout particulièrement depuis que l’entreprise décrochait en 2015 un grand prix de l’Innovation à Equip Auto. Et au fil du temps, nous avons pu comprendre pourquoi et comment cette entreprise d’une vingtaine de salariés a su essaimer ses solutions (MecaPlanning pour la mécanique, puis Kairos pour la carrosserie) avec un constant succès, même face aux grands fabricants de DMS du secteur. Et ce, sur tous les continents, ce qui n’a sûrement pas manqué d’intéresser aussi Bee2link.

La philosophie de 3Dsoft est aussi simple qu’efficace, même si cela ne lui a pas toujours attiré la sympathie de tous : elle part avant tout de la problématique-terrain pour imaginer et faire évoluer ses solutions. Elle place en priorité la recherche de solutions pratiques aux problématiques des utilisateurs.

Philosophie commune

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, dit l’adage ; mais à l’inverse, ce qui paraît simple à utiliser n’est pas toujours aussi facile à concevoir ou même à imiter. Au fil du temps, 3Dsoft a ainsi pris une avance reconnue sur un terrain où, trop souvent, ses concurrents partent des besoins prioritaires des constructeurs…

Voilà sûrement pourquoi Bee2link a tenu à s’approprier son équipe et ses solutions. C’est en cela que leur rencontre pourrait bien être vertueuse. Car Bee2link a suivi la même logique opérationnelle. L’entreprise semble bien être partie autant des besoins du consommateur que de ceux du distributeur d’automobiles pour les réconcilier au mieux sur le terrain de leurs attentes respectives.

Alternative aux DMS tout-en-un ?

Cette communauté de pensée et d’action entre le repreneur et le repris s’annonce donc particulièrement prolixe. Et peut-être même pourrait-elle faire basculer l’offre informatique et digitale à destination des trois métiers VN, VO et après-vente. Alors que beaucoup de DMS sont encore historiquement bâtis autour d’un outil basique de gestion sur lequel on greffe avec des bonheurs variables des fonctions commerciales et organisationnelles, Bee2link maintenant dopé aux solutions 3Dsoft, pourrait bien augurer d’une ère où la pertinence agile des solutions-métiers primeront sur la seule option à tout prix du tout-en-un “maison”.

Plus que jamais, la réflexion naissante consistant à chercher à interfacer les meilleures solutions déjà disponibles plutôt que de vouloir faire tous les métiers va sûrement s’ouvrir…

1 commentaire concernant “Solutions-métiers VN, VO et après-vente: Bee2Link s’offre 3DSoft”

  1. Voilà une excellente nouvelle. En effet cette association de savoir-faire devrait faire des étincelles ! Mais j’en connais qui doivent la trouver un peu amère, la pilule.

    Ces éditeurs de DMS plus arrogants les uns que les autres se font déborder et c’est ce qu’ils méritent. MecaPlanning dans son domaine et Bee2link dans les siens (VN/VO) sont des solutions innovantes au service de leurs clients respectifs. Les outils DMS sont au service d’eux-mêmes, suffisants et méprisants vis-à-vis des sociétés qui marchent sur leurs plate-bandes.

    Je vais passer une très bonne journée, moi !!!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (7 votes, moyenne : 4,71 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Jean-Marc Pierret

Editeur du magazine Après-Vente Auto et de son site Apres-vente-auto.com, Jean-Marc Pierret suit depuis 30 ans l'actualité stratégique du secteur de l'après-vente automobile.
Il se passionne tout particulièrement pour les mutations qui traversent et transforment le paysage de l'entretien et de la réparation automobiles.
Avec Stéphane Freitas, il co-dirige Pertineo Group qui détient les sociétés Publi Expert Gestion (Après-Vente Auto et Après-vente-auto.com), AM-Today (Am-today.com) et l'agence de communication Action Media.

Tel. +33 (0)1 41 88 09 04

jmpierret@apres-vente-auto.com