Actualités Atelier Coronavirus

Le dépannage-remorquage ‘réintégré’ dans les activités pouvant continuer à exercer

Le Ministère de l’Intérieur a apporté lundi une utile clarification concernant l’activité de dépannage-remorquage, laquelle n’était pas expressément mentionnée dans l’arrêté du 15 mars fixant les activités autorisées a accueillir du public…

L’activité de dépannage-remorquage n’avait pas été expressément mentionné par l’arrêté du 15 mars qui avait fixé la liste des activités pouvant continuer à accueillir du public durant la période de confinement. Le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) avait alors alerté les services du Ministère de l’Intérieur pour lever cette ambiguïté, l’activité relevant des codes APE 45-20 A et B «entretien et réparation automobile»…

La demande du CNPA a reçu lundi dernier une réponse favorable de la part du Ministère de l’Intérieur. L’activité dépannage-remorquage peut donc continuée à être exercée au titre de l’entretien et réparation automobile, la direction générale des entreprises ayant considéré que les deux activités (dépannage et remorquage) sont “consubstantielles”.

1 commentaire concernant “Le dépannage-remorquage ‘réintégré’ dans les activités pouvant continuer à exercer”

  1. Mais lol, il y a vraiment un dépanneur en France qui aurai fermé faute de savoir s’il pouvait ou non continuer de travailler.

    Personnellement on sait pas posé la question, on va pas laisser les gens et les voitures sur le bord des routes…

    Accessoirement de toute façon on est toujours les éternelles oublier, les voitures en panne et les gens se téléporte sans dépanneuse c’est bien connu.^^

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction