Extensions de garanties et entretien à 1 ? : vers une généralisation ?

Pendant les 3 derniers mois, les constructeurs et importateurs ont multiplié les opérations commerciales cumulant des remises toutes plus attractives les unes que les autres. Mais parallèlement, émergeaient aussi d’autres opérations qui toutes ont testé une idée générale : essayer d’éviter les remises directes certes, mais aussi –surtout ?– étendre la durée de captivité des ventes VN vers leurs ateliers. Ce n’est pas en soi une surprise. Les constructeurs doivent tous résoudre la quadrature du cercle de la qualité dans laquelle ils se sont enfermés: des véhicules de plus en plus fiables, aux périodes d’entretien de plus en plus espacées, ont tendance à éloigner le client de l’atelier du concessionnaire pendant la période de garantie. Et par là même, à élimer sa fidélité au réseau de marque quand la fin de cette période de garantie est venue.

2 ans, 3 ans, 4 ans, 5 ans….
Pour maintenir les clients VN dans leurs réseaux, les extensions de garantie et les contrats d’entretien au long cours se sont donc multipliés ces dernières semaines. Et plus seulement par des marques exotiques en mal de parc à entretenir.
Fiat en a fait un cheval de bataille avec sa fameuse garantie 5 ans ou 500 000 km sur Bravo et Croma SW (apparemment efficace puisque prorogée jusqu’à fin mars). Lancia y vient via la Phedra et ses 3 ans d’extension pour 1 € (ou 125000 km seulement). VW, sur 8 modèles de sa gamme, propose 2 ans d’extension, mais kilométrage illimité.
Opel mise, avec l’Insignia, sur une offre de 4 ans d’entretien à 1€. Volvo, pour 6 modèles, s’en tient à seulement 2 ans d’entretien pour le même prix symbolique, mais dans le cadre de location avec option d’achat permettant de garder le contact et de prolonger les bonnes habitudes prises.

Assurance (bien) comprise
Plus récemment enfin, les offres d’assurance ont fait leur apparition. Chez Skoda sur 4 modèles (2 ans d’assurance à 1 €) et par Volvo sur 6 modèles (6 à 12 mois, mais avec des exclusions particulièrement sévères).
Ces assurances-cadeaux ne supposent certes aucune présence obligatoire dans l’atelier. Sauf dans le cadre du récent «package» de Volvo, qui peut faire son chemin : l’acheteur d’une XC60 bénéficiait jusqu’à fin décembre de 2 ans d’entretien à 1€… subordonnés à une LOA ET à un contrat d’assurance Volvo…

tableau_garanties.JPG
  Sources: Jato Dynamics

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur