La franchise, nouvel outil de développement des traditionnels ?

En novembre dernier, Eric Bardy, patron de la carrosserie Saint-Michel à Montpellier et directeur du réseau de carrossiers AD jusqu’en 2007, annonçait sa volonté de lancer un réseau de carrossiers sous franchise. Voilà maintenant que, selon notre confrère «Décision Atelier», le groupe de distribution de pièces et services Doyen veut aussi appuyer le développement de son réseau de distributeurs en France sur le même principe, ce qui ne s’est encore jamais fait non plus dans l’univers des stockistes. Interrogé sur le sujet, l’enseigne n’a pas voulu commenter l’information dans l’immédiat…
Toujours selon notre confrère, une redevance serait fixée à 1,15 % du CA HT, incluant l’utilisation de la marque (0,50 %) et la communication nationale (0,65 %). Le réseau, qui compte un peu plus de 70 distributeurs, souhaite recruter une cinquantaine de ces franchisés d’ici 2014.
Pour rappel, Doyen dispose aujourd’hui de 71 distributeurs indépendants dans l’Hexagone. L’objectif est de recruter une cinquantaine de franchisés en cinq ans. L’enseigne promettrait à ses futurs franchisés une rentabilité de 7 à 8% en 3 ans.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur