Vers 18 500 emplois supprimés ?

selon I+C, 3 500 postes ont été supprimés par le commerce et la réparation automobile durant le dernier trimestre 2008. Si ces chiffres, qui excèdent à peine 1% des emplois du secteur (340 000), pourraient presque apparaître comme rassurants, il faut toutefois les rapprocher des 3 000 nouvelles suppressions d’emplois enregistrées durant les seuls mois de janvier et février 2009.
Même si ces chiffres de l’institut I+C ne précisent pas quel pourcentage de ces licenciements est attribuable à l’entretien-réparation ou au seul commerce des véhicules, il est assez probable que ce dernier représente l’essentiel de ces destructions d’emplois. Car au dernier trimestre 2008, le CA des ventes VN baissait de 4% et de 15% en janvier/février, pendant que celui du commerce VO enregistrait sur les mêmes périodes -17% et –20% !
Reste que ces tristes tendances VN/VO perdurant, le 1er semestre 2009 devrait se conclure, selon I+C toujours, sur 7 500 nouvelles suppressions d’emplois (-2,2%), confirmant l’emballement des restructurations d’entreprises du secteur. Un total de 15000 licenciements sur l’année reste donc crédible (-4,4%).
Il est donc raisonnable d’imaginer qu’en 1 an, le commerce et la réparation auto auront détruit quelque 18 500 emplois, soit presque 5,5% de ses effectifs nationaux…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction