Salon PTS 2010: le pari du plaisir

En ces temps grisâtres du véhicule «raisonnable et raisonné» et malgré les pressions environnementales et budgétaires, le PTS a bel et bien l’intention d’être, du 19 au 2 mars prochain, le salon de ceux qui aiment et revendiquent le véhicule-passion. Et tous les véhicules-passion: s’il ne s’agit pas d’une première, les motos timidement représentées l’an dernier auront en 2010 même droit de citer que les véhicules à 4 roues.

Objectif 100 000
Les organisateurs compte sur cet élargissement pour faire grimper l’affluence à 100000 viiteurs -contre 90000 l’an dernier- malgré une durée réduite de 5 à 3 jours pour ce salon qui se veut «plus dense, plus court, plus fort». Pour mettre toutes les chances de son côté, le PTS 2010 a troqué la fin février contre la fin mars pour éviter la période des vacances scolaires et a revu son billet d’entrée à la baisse: 12 € contre 13 en 2009 et la gratuité pour les moins de 10 ans.

L’atout constructeurs

AFFICHE_2010_10x15.jpgCrise oblige, un effort est également consenti sur le prix des mètres carrés. Ce qui permet à Benoit Abdelatif, organisateur du salon (photo), d’annoncer une présence de 4 constructeurs automobiles et de 4 constructeurs motos alors que 8 autres (5 auto et 3 moto) sont actuellement en pourparlers. Bien sûr, l’édition 2010 veut plus que jamais faire la part belle aux exposants allant du tuning à la compétition en passant par les accessoires plus classiques (audio, navigation, etc.).
Le site internet du PTS 2010 (www.salon-PTS.com) est ouvert depuis le 09 décembre et permet d’ores et déjà d’acheter des places en ligne.
Arnaud Gauthier

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction