Vitrage: Speedy Glass se décline en centres

Centre_Speedy_ext_rieur2.jpgL’ouverture du premier centre Speedy Glass s’est déroulée le 1er décembre dernier à Sainte Geneviève des Bois (91). Si l’année 2010 devrait voir apparaitre cinq autres sites de ce type dans les grandes agglomérations françaises, le rythme doublera les suivantes. «Car la demande existe», souligne Jacques Le Foll, président de Speedy France; «Si le nombre de bris de glace annuel ne bouge pas réellement (NdlR: l’accidentologie reste peu ou prou la même), c’est le nombre de déclarations aux assurances qui explose littéralement: pour preuve l’augmentation entre 2008 et 2010 atteint presque 10%»
Or, le marché estimé à 800 millions d’€ reste encore majoritairement détenu par les réseaux constructeurs et, côté indépendants par un spécialiste bien connu du grand public.
C’est donc désormais par le biais de deux canaux différents – les véhicules ateliers et les centres dédiés- que Speedy compte intensifier sa présence sur ce marché en plein développement. «Notre politique de développement de véhicules-atelier, avec une dizaine de mises à la route par an, n’est aucunement remise en cause», précise en effet Olivier Hervio, directeur marketing et stratégie chez Speedy; «l’objectif est ainsi de passer des 2% actuels à 10% d’ici 5 ans».

Positionnement clair
Pourquoi donc déployer des centres dédiés au vitrage lorsque Speedy peut déjà compter sur ses 500 centres ‘classiques’ pour toutes réparations de pare-brise et sur une flotte de 60 véhicules-ateliers pour leur remplacement? «Une certaine typologie de clients préfère se rendre dans un réseau physiquement dédié», explique Eric Mantelin, directeur du développement Vitrage de l’enseigne.
Il n’y aura donc pas de mélange des genres entre entretien-réparation mécanique et vitrage automobile. «Ces deux métiers sont totalement différents; les équipes sont distinctes ainsi que les directeurs de centre», confirme le directeur développement vitrage de Speedy Glass.
Pour limiter la concurrence interne, ces nouveaux centres traiteront en priorité du remplacement pare-brise, une activité en nette hausse ces dernières années. Les centres Speedy classiquement dédiés à l’entretien-réparation, déjà équipés et formés pour intervenir sur une réparation de pare-brise, ne seront donc que peu victimes de la nouvelle enseigne.

Axé sur le service
Le lancement s’accompagne d’une nouvelle signalétique, même si cette dernière reprend tout de même les codes couleur Speedy. Les pré-requis des centres exigent:

  • un vaste espace d’accueil (priorité au service),
  • une borne wifi pour que le client puisse éventuellement travailler pendant l’intervention (un remplacement prend 1h30 à 2h);
  • et de vastes baies vitrées pour que le client puisse suivre chaque étape de la prestation.

A ce titre, l’atelier accueille des panneaux mentionnant clairement les engagements de l’enseigne: «protéger, réparer, contrôler, nettoyer». «Ce message a une double vocation», précise Eric Mantelin; «pour le client, cela signifie que l’on dit ce qu’on fait et que l’on fait ce qu’on dit. Pour les opérateurs, c’est un leitmotiv constant». A terme, ces messages traduisant l’engagement du service Speedy pourraient investir aussi les sites «classiques» de l’enseigne…
Les centres ne disposent que d’un stock court. Il serait économiquement impossible de stocker suffisamment de références en pare-brise, vitres latérales, lunettes arrière et autres optiques de phare… Pour assurer une couverture de 90% du parc roulant européen, Speedy Glass s’appuie donc sur les plateformes régionales des équipementiers de première monte que sont Saint-Gobain Autover, Pilkington et Glaverbel.
Jérémie Morvan

Le marché bris de glace en France (VP et VUL)

Nombre d’interventions VP/VUL en 2009 tous opérateurs et canaux confondus (estimation)

3 700 000
Dont:
· réparation d’impacts
· remplacement pare-brises
· remplacement vitrage latéral et lunettes arrière
 

500 000

2 500 000
700 000

La place de Speedy sur le marché du vitrage

Années
2007
2008
2009
Nombre total d’interventions
29300
45000
65500
(Evolution/N-1)
(+ 54%)
(+ 46%)
dont remplacement
8300
14300
18500
dont réparation
21000
30700
47000

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction