GAUF: du nouveau en logistique, en services et en réseaux

Le groupement aux 153 adhérents VL (Groupauto) et PL (Gtruck) a poursuivi sa rationalisation logistique. Cette dernière est maintenant «totalement opérationnelle», se félicite-t-il.

Schéma logistique complet

Les volumes stockés dans les plateformes nationales du Rheu et de Blois ont progressé de 20,6% entre janvier 2009 et 2010 pendant que le CA cumulé des deux implantations progressait, lui, de 14,1% sur la même période. LME oblige, le nombre de colis express journalier s’est envolé : 1330/jour en janvier 2010 contre 780 en janvier 2009. Mais c’est aussi là un indicateur de la réactivité du schéma logistique…
Dans le détail, la plateforme nationale du Rheu a bien sûr renforcé sa spécialisation historique sur le PL (gammes complètes en pièces et en essieux). Mais elle s’est aussi spécialisée dans le stockage des références de la MDD Axcar ainsi que dans l’outillage et l’équipement atelier. L’activité du Rheu est également servie par le nouvel accord national signé avec Shell. Depuis le 1er janvier 2010, tous les produits du pétrolier (à l’exception du vrac) y sont stockés, permettant aux adhérents distributeurs d’optimiser leurs conditions d’accès, financières comme logistiques, aux gammes de lubrifiants.
Parallèlement, la performante plateforme nationale de Blois (ex-Partners) a poursuivi sa spécialisation VL. Elle a élargi les gammes présentes, accueilli de nouvelles cartes (liaison au sol, échappements, catalyseurs) et s’apprête à implanter de nouvelles familles (machines tournantes, transmission)…

Stratégie peinture déployée

Le rapprochement avec le réseau Centaure (distributeurs spécialistes peinture) au sein d’une alliance baptisée Egide se concrétise. Une nouvelle enseigne baptisée «Color Service» est dorénavant proposée à l’ensemble des distributeurs VL et PL.
Elle s’appuie sur une signalétique et un soutien marketing et commercial dédiés à l’activité et sur les fondamentaux nécessaires à sa réussite : accords avec des fabricants de peinture (Akzonobel, Dupont…), accords avec des apporteurs d’affaires, référencement de produits «para-peinture», gamme Axcar (MDD) de produits carrosserie…

pare_brise_center.JPGNouveau service «Pare-Brise Center»
En aval, côté réseau et services de réparation-collision, GAUF a bien sûr compris que l’activité vitrage est porteuse (voir «le vitrage, grand gagnant de 2009!»). Résultat: le lancement du nouveau service «Pare-Brise Center», décliné sur la même charte graphique que les Utilitaires Service Center. Il est prioritairement déployé par les réseaux Top Carrosserie et Autoneo (Centaure). Mais sans exclusive: les Top garage et plus largement les clients réparateurs des distributeurs GAUF peuvent aussi ajouter cette carte aussi porteuse que bataillée à leur activité. Bien sûr, le concept apporte enseigne, animations commerciales, formations et outillages spécifiques. Et là aussi, de nécessaires accords assurance ont été formalisés avec Astrée.

Naissance d’Etape Auto Relais
En s’appuyant sur le distributeur-adhérent G Truck Gallays (Saint-Ouen l’Aumône-95), le réseau de franchise Etape Auto a ouvert, fin décembre, son premier site en Ile-de-France et atteint du même coup les 40 implantations en France. C’est de ce concept Etape Auto que vient d’être déclinée la nouvelle enseigne Etape Auto Relais.
devanture_Etape_Auto_relais.JPGGAUF y croit: il s’agit là d’une offre intermédiaire permettant à des réparateurs «à forts potentiels» de se positionner sur le terrain des enseignes de pneumaticiens, de centres autos et de spécialistes. Mais avec le plus «technique» propre aux MRA.
L’initiative est d’autant plus intéressante à suivre qu’elle se veut le pendant «Made in GAUF» à la stratégie AD Expert de l’Autodistribution. Là aussi, GAUF considère qu’il propose ainsi une alternative aux réparateurs agréés. Mais contrairement à l’AD qui reste dans la configuration du garage classique en le dopant à la technique et à l’offre VN/VO, GAUF a coloré son offre avec les standards de la nouvelle distribution: libre-service, offre pneumatique, forfaits ateliers et «sans rendez-vous»…
Clairement, les stratégies des deux groupements sont différentes et finalement complémentaires : Etape Auto Relais veut proposer une offre «unique sur le marché» qui séduise les indépendants de bonne taille de plus en plus souvent «dragués» par des enseignes de pneumaticiens et de spécialistes; l’AD cible de son côté prioritairement les RA2 fatigués des exigences des réseaux constructeurs ou abandonnés par ces derniers.
Le match des positionnements sera intéressant à suivre…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction