Carrosserie

A la Une

En lançant son système de préparation de teinte automatisé Moonwalk, le fabricant de peinture PPG promet aux professionnels de la réparation-collision une économie de produit inégalée, une précision inédite dans le dosage des ingrédients et surtout un gain de productivité substantiel… en libérant le peintre de la pesée, étape qu’il déteste autant qu’il redoute. Une vraie petite révolution !

Parce que le recalibrage des ADAS sera l’une des thématiques importantes d’Equip Auto 2019 et devient incontournable dans la réparation indépendante, Cesvi France multiplie les essais et certifications des appareils dédiés, propose des formations et, surtout, rappelle constamment les fondamentaux de la bonne remise à niveau des systèmes d’aide à la conduite.

Si la convention Top Garage / Top Carrosserie a été l’occasion de fêter les 20 ans du réseau et de présenter la feuille de route pour un futur techniquement ambitieux, le groupement de distribution AAG a dévoilé le lancement de plusieurs offres inédites en matière de pièces, dont la marque américaine Napa de son grand frère GPC…

Et voilà le groupe Albax (15 carrosseries pour un CA de 25 M€) prêt à déployer une enseigne accompagnée de R’mes, son DMS maison. Les atouts majeurs de l’offre ? Un puissant et complet back office aux services centraux mutualisés, clé de la réussite du groupe, dorénavant mis au service de futurs adhérents ayant atteint ou pouvant rapidement ambitionner une taille critique de 2 à 2,5 M€. Le tout, en couplant harmonieusement rentabilité et retour sur investissement…

A l’occasion de la 4ème édition de son Forum, à Lyon, le 20 juin dernier, Point S a annoncé le lancement d’un cinquième concept dans son réseau : Point S Glass ! En se lançant ainsi dans le vitrage sans s’appuyer sur un réseau déjà existant, l’enseigne d’entretien rapide et de pneumaticiens entend prendre pied sur un marché au potentiel encore peu exploité compte tenu du nombre de bris de glace. Elle vise clairement la place de numéro 2 en France à l’horizon 2022.

Le 13 mai dernier, le Tribunal d’instance de Saint-Denis de La Réunion a mis un point final à l’affaire qui opposait une société de l’île dont le véhicule avait été accidenté à la MAIF, objet d’une procédure de recours direct. Déboutée par une juridiction de proximité, le jugement initial avait été cassé puis renvoyé devant le TI du chef-lieu du département d’outre-mer, qui a donc rendu un verdict favorable – et définitif – au plaignant initial !

1 2 3 124