Carrosserie Reconfinement

Vers plus de présence sur le terrain pour les experts

Suite à la mise en place d’un nouveau confinement jusqu’au 1er décembre pour endiguer l’épidémie de Covid-19, et aux annonces du Premier Ministre Jean Castex au sujet des métiers autorisés à continuer de travailler en présentiel, la Confédération française des experts en automobile (CFEA) vient de préciser les contours de l’activité des professionnels qu’elle représente pour les semaines à venir. Et dans le cas où les expertises ne pourront être faites autrement que sur le terrain, les experts seront naturellement appelés sortir de leur bureau.

Bien entendu, c’est masqués et dans le respect des gestes barrière que les experts en automobile appelés à examiner les véhicules accidentés effectueront leurs rapports durant les prochaines semaines.

Verra-t-on davantage d’experts sur le terrain cet automne qu’au printemps dernier ? La Confédération française des experts en automobile (CFEA) vient de préciser à ces derniers ses recommandations dans le « cadre allégé » du confinement décidé par le Président de la République, Emmanuel Macron, et dont les modalités ont été détaillées par le Premier Ministre, Jean Castex. « Pour les fonctions d’experts en automobile / en formation, celles-ci sont aménageables en télétravail uniquement si le dossier d’expertise peut être traité en expertise à distance », souligne François Mondello, président de la CFEA, dans un communiqué.

L’expertise moins confinée qu’au printemps

Plus loin, le dirigeant précise que, « en conséquence, lorsque cela ne sera pas le cas, le déplacement d’un expert en automobile, hors de son cabinet ou de l’entreprise, pour l’examen d’un véhicule, sera possible, sous couvert du seul justificatif de déplacement professionnel fourni par son employeur ». Et d’ajouter que, « dans tous les cas, le personnel des cabinets et entreprises d’expertise devra veiller au respect strict des préconisations sanitaires et au port obligatoire des éléments de protection individuelle (masque, gel hydroalcoolique, etc.) lorsque le télétravail ne sera pas possible ». De quoi, peut-être, rassurer les réparateurs avec des véhicules à réparer sur le dos et qui ne pourraient se contenter d’expertises à distance (EAD).

Parce que le confinement du printemps dernier avait davantage encouragé l’EAD de la part des instances représentatives de la profession d’expert et de nombreux carrossiers s’étaient trouvés bien en peine pour obtenir l’examen des véhicules qui leur avaient été confiés pour remise en état. Certains d’entre eux s’en étaient ouverts directement dans nos colonnes. Et lorsque les expertises de terrain avaient pu reprendre, les réparateurs s’étaient ému, notamment, de voir leurs forfaits désinfection des véhicules non pris en compte dans les chiffrages. Si ce point-là paraît encore problématique, il semble en revanche que la disposition de la CFEA à maintenir les expertises de terrain lorsque les véhicules ne peuvent être expertisés autrement vienne fluidifier leur prise en charge.

L’accueil du public proscrit dans les cabinets

En ce qui concerne l’accueil dans les cabinets et entreprises d’expertise, a contrario, celui-ci ne pourra se faire. « Les cabinets / entreprises d’expertise appartiennent au secteur privé dont l’activité de bureau est autorisée, souligne la CFEA. Ils pourront donc rester ouverts mais ne pourront accueillir de public (par exemple, assurés ou propriétaires de véhicules », précise en effet l’organisation professionnelle. Peu de chances, toutefois, que lesdits établissements reçoivent beaucoup de visites, puisque comme le rappelle le communiqué, « selon le protocole national en entreprise, toutes les fonctions aménageables en télétravail devront l’être 5 jours sur 5 ». Personnel administratif et transverse ne seront donc pas à leur poste de travail habituel mais bien en télétravail durant les quatre prochaines semaines, ce qui rend donc l’éventuel accueil de clients majoritairement confinés hautement improbable.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction