Carrosserie Gestion d'entreprise

Five Star, ou le développement des multi-sites par l’exemple

En s’appuyant sur l’exemple –et le succès– de certains de ses adhérents dans la gestion de plusieurs carrosseries en même temps, le GIE Five Star plaide pour le développement des multi-sites dans son réseau. D’autant qu’il dispose d’une solution parfaitement adaptée à la conduite des opérations dans plusieurs établissements en même temps avec Global Star Repair, lancé durant son congrès 2019 en Italie.

Consolidation des achats, rationalisation de l’organisation et des outils administratifs, offre élargie de services… Voici ce que permet la conduite de plusieurs carrosseries selon Five Star. Cependant, « les enjeux pour ces structures sont le plus souvent de se positionner clairement et fortement sur une localité ou un secteur, tout en envisageant une diversification pour avoir des prestations complémentaires en fonction des sites et une meilleure répartition du travail, reconnaît Alain Bessin, président de groupement d’intérêts économiques (GIE) qu’est Five Star. Les contraintes sont rigoureusement liées au management des sites et parfois à la distance qui les sépare. »

Montée du “multisitisme”

Néanmoins, Five Star est parvenu, au fil des années, à encourager le “multisitisme” au sein de son réseau. « Le développement des carrosseries multi-sites illustre la capacité d’innovation des adhérents Five Star, ainsi que l’attractivité de ce type de structure, témoigne-t-il. A ce jour, le réseau Five Star compte 51 carrosseries regroupées en 17 entités multi-sites, représentant ainsi 10 % du réseau total des carrosseries Five Star. »

Et l’enseigne ne semble pas près de s’arrêter en si bon chemin : « nous pensons que cette part est appelée à augmenter », estime en effet le président du GIE. S’il se montre si optimiste, c’est parce que, depuis un an et demi, Five Star s’est doté d’un outil logiciel de pointe permettant une gestion extrêmement fine de l’activité des entreprises de son réseau : Global Star Repair.

Global Star Repair : arme de gestion massive

Développé par CDR Group, adhérent Five Star dans le Midi et multi-sites lui aussi, ce programme entièrement paramétrable, conçu par et pour des carrossiers, est parfaitement adapté pour les multi-sites. Il y facilite la gestion humaine et administrative, depuis la prise de rendez-vous en ligne jusqu’à la facturation, ainsi que l’organisation des ateliers.

Pour rappel, les utilisateurs de Global Star Repair (GSR) peuvent piloter le plus finement possible leur entreprise sur la base d’un panel de statistiques et d’indicateurs (sous forme de cadrans directement sur l’écran et évoluant en temps réel, notamment) qui les renseignent directement sur la performance de leur carrosserie, en termes de productivité, de rentabilité, etc.

Ceux-ci peuvent ensuite être comparés aux objectifs des apporteurs d’affaires, par exemple. En fonction des services Five Star choisis par l’adhérent, celui-ci peut obtenir les statistiques afférentes à l’utilisation qu’il en fait. En outre, chaque collaborateur de la carrosserie ainsi que les sous-traitants peuvent bénéficier d’un accès sur le compte GSR de l’établissement, afin de visualiser et d’évaluer leur propre performance dans leurs tâches respectives.

La preuve par l’exemple

S’il est plutôt récent, l’exemple de Rémy Claisse, 28 ans, qui a succédé à son père, Thierry, à la tête de la Carrosserie de l’Europe à Caudry, dans le Nord (59), avant de racheter la carrosserie NS Auto, également membre du réseau Five Star et située à Cambrai, à 15 km de là, est tout de même parlant. L’homme a su tirer parti des 5 000 m² de terrain, de l’atelier de 1 200 m² aux six ponts élévateurs et à la forte capacité d’accueil, ainsi que de l’expérience précieuse et de la compétence de l’équipe en place, avant de renouer des agréments avec les assureurs et créer de la synergie avec son autre établissement.

« On peut dire que [cette] synergie, induite par l’association des deux entreprises, a été salutaire lors de la reprise d’activité [suite au confinement du printemps dernier], affirme Rémy Claisse. Alors que le site de Caudry avait rempli son agenda pour un mois en seulement deux semaines, la carrosserie de Cambrai peinait à se relancer. Nous avons ainsi pu rediriger les clients que nous aurions dû faire patienter à Caudry vers Cambrai, ce qui nous a permis d’optimiser notre prise en charge de la clientèle. » De quoi effectivement séduire les apporteurs d’affaires de tout poil, clientèle que Five Star entend soigner au maximum.

Quand les sites s’apportent les uns aux autres

Le personnel d’un site, s’il reste attaché à l’une ou l’autre des deux carrosseries, peut néanmoins suppléer les éventuelles absences de l’autre en cas de besoin. En outre, l’alliance de ces deux carrosseries a permis de mutualiser les ressources de chacune ainsi que de réaliser un partage de compétences, avec à la clé des gammes de services étoffées.

« Ainsi, la rénovation de jantes aluminium, assurée à la carrosserie de Caudry, est désormais proposée à celle de Cambrai, explique-t-on chez Five Star. Cette dernière, de son côté, reçoit la clientèle de Caudry pour les activités de vitrage et de location de voiture. Quant à l’outillage spécifique, comme la valise de diagnostic ou l’appareil de recharge de climatisation, il est partagé entre les deux carrosseries et déplacé selon les besoins, ce qui permet de rationaliser les investissements. »

Générateur de partenariats

Le rachat de la carrosserie NS Auto par les dirigeants de la Carrosserie de l’Europe a également permis d’améliorer les conditions commerciales proposées aux éventuels partenaires. En témoigne le partenariat noué avec le groupe Peugeot Cambrai dans le cadre du renouvellement de la flotte de véhicules de remplacement de ce dernier.

« C’est le groupe Peugeot Cambrai qui nous a démarché, précise Rémy Claisse. Il constitue également un nouveau partenaire très efficace pour la fourniture de pièces détachées de dernière minute. » Une source d’approvisionnement que le GIE Five Star encourage régulièrement, puisqu’il passe chaque année de nouveaux accords avec des constructeurs pour la fourniture de pièces de robe et l’accès aux informations techniques.

Selon Five Star et bien que ce rachat soit récent, il a déjà bénéficié à la carrosserie NS Auto en termes de main d’œuvre. En effet, un carrossier supplémentaire a été embauché sur le site de Cambrai afin de répondre au surplus d’activité enregistré suite à l’acquisition de l’entreprise, ce qui porte à six le nombre de collaborateurs sur place. « Un autre devrait arriver d’ici à la fin de l’année », avance même Rémy Claisse. Car quand l’activité va, l’emploi va également. Même en période de crise.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Romain Thirion

Journaliste par vocation, diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris en 2010, il fait ses armes dans la presse quotidienne régionale et nationale avant de s'orienter vers la presse automobile, d'abord grand public puis professionnelle.

Intéressé depuis tout petit par l'auto, il est spécialisé dans l'actualité du secteur de la réparation-collision et dans les réseaux de garages sous enseignes multimarques.

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com