Carrosserie Peinture

R-M : le Club Premium Partners au plus près de ses adhérents

Pendant cette année 2020 particulièrement difficile pour les acteurs de la réparation-collision, le Club Premium Partners créé par R-M s’est rapproché de ses membres pour les aider à surmonter la crise sanitaire

Si l’année 2020 n’aura pas été un bon cru pour l’après-vente automobile, c’est tout particulièrement le cas pour le secteur de la réparation-collision, avec un marché estimé en baisse de 15 % sur lequel beaucoup de carrossiers chutent à -30 %. Dans ce cadre, le Club Premium Partners (CPP), organisation fondée en 2016 par le fabricant de peinture R-M et rassemblant une centaine de carrossiers, annonce une évolution de son programme et de ses outils afin d’offrir encore plus de proximité avec ses adhérents.

Car si l’activité devait déjà, avant crise sanitaire, faire face aux évolutions technologiques des véhicules comme de la baisse structurelle du marché, la pandémie ayant généré deux confinement durant l’année n’a pas arrangé des trésorerie souvent en tension. Outre la baisse d’activité, R-M relève également que le protocole sanitaire imposé aux professionnels ampute 15 à 20 % de la productivité des ateliers…

Meilleur accompagnement

Entre les mois de mai et juillet, les responsables régionaux du Club Premium Partners ont contacté chacun des 107 membres dans l’objectif de recenser leurs besoins et apporter des réponses aux questions techniques, managériales, administratives et financières des chefs d’entreprise. « En 3 mois nous avons traité plus de 150 demandes ce qui montre l’ampleur des besoins des professionnels, déclare Eric Verwacht, directeur commercial et des opérations country manager ECR France. La plupart se sentaient démunis et perdus dans le dédale des aides accordées aux entreprises. Cette démarche a été très appréciée car ils ont concrètement senti la dimension humaine du Club. Dans cette période complexe et imprévisible, l’esprit du club de R-M prend tout son sens. »

Pour les aider davantage, le Club a édité à l’intention de ses membres un guide pratique de reprise d’activité post-confinement. Conçu par le département HSE de BASF, il délivre les diverses mesures tant sanitaires qu’organisationnelles que les membres doivent appliquer à tous les niveaux de la carrosserie. Et pour garder le lien, le Club a édité en novembre dernier une première newsletter. Destinée à faciliter l’accès à l’information, favoriser l’échange d’expérience et revenir sur les événements marquants du Club, elle sera édité trimestriellement.

Réunions et formation

Parce que la convention annuelle n’a pu avoir lieu cette année, le Club Premium Partners a organisé plusieurs réunions régionales, permettant de maintenir des rendez-vous alliant business et convivialité dans le cadre des mesures sanitaires préconisées, et donc en plus petit comité. Cinq réunion se sont ainsi tenues entre septembre et octobre dans les villes de Lille, Reims, Strasbourg, Lyon et Marseille. Elles ont attiré 50 % des membres et l’ensemble des partenaires. Divers sujets y ont été abordés, dont la réparation des ADAS, l’accès aux appels d’offre et aux marchés publics, et l’accompagnement financiers des investissements liés aux économies d’énergie.

Enfin, le premier module de la formation des managers a pu être dispensée et le second module a commencé avant d’être reporté. Il sera suivi des 4 autres modules de cette formation qui est dispensée sur 12 jours.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction