Carrosserie Chiffrage automatique

Le portique ProovStation facilite son financement

La start-up française ProovStation s’appuie sur la plateforme de financement de PEAC Finance pour proposer ses scanners de chiffrage automatique automobile en location longue durée. Elle concrétise ainsi ses ambitions nationales et internationales.

Spécialistes européens du reconditionnement VO et constructeurs auto peuvent désormais exploiter le portique de scan automatique ProovStation pour environ 5 000 euros mensuels sur 48 mois.

Parmi ses clients, le Britannique BCA Group a récemment annoncé la commande de 40 portiques à installer dans ses treize filiales de reconditionnement VO européennes. Tandis que Dekra (spécialiste de l’expertise et du contrôle de véhicule) l’expérimente en Allemagne et aux Pays-Bas. Ce type d’équipement permet à ces grands acteurs d’uniformiser le chiffrage des véhicules sinistrés dans leurs réseaux internationaux.

Gains de productivité

Pour leur faciliter la vie, la start-up française propose désormais un financement à l’échelle internationale. Cette offre repose sur son partenariat avec PEAC Finance* qui lui permet de proposer un même contrat commercial dans plusieurs pays. Enjeu pour ses clients : booster la productivité de leurs centres de reconditionnement et de réparation, en réalisant une inspection à 360° des véhicules en trois secondes (contre environ trente minutes habituellement)… avec un taux de détection de 95 % des dommages de quatre millimètres par les vingt capteurs du portique.

Côté ProovStation, l’objectif affiché est de quintupler en un an son volume d’affaires. Propulsé par l’incubateur Moove Lab (CNPA) et soutenue par le groupe Bernard, ce spécialiste de l’IA appliquée au scan de la carrosserie est désormais présent dans treize pays. En septembre dernier, il avait annoncé son intention d’accélérer au niveau européen, tout en améliorant la précision de ses outils grâce à l’IA. Une ambition qui se précise.

*Présent en Allemagne, Autriche, France, Hongrie, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni et Russie.

Nicolas Girault

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur