Convention Precisium 2014 – Carrosserie : un label et du relationnel

Partagez

Durant la convention Precisium, qui s’est tenue à Huelva en Espagne, un focus particulier a été fait sur l’activité carrosserie. Pour pérenniser les entreprises du réseau, le label Preci’Glass a été relancé tandis que le nouvel outil Cap Fidélité doit donner plus de visibilité au carrossier…

Slide bris de glace

Pour Nicolas Franchet, directeur commercial Precisium Color chez un distributeur du sud-ouest de la France, la survie du métier de la réparation-collision est aujourd’hui conditionnée à deux notions : le volume et la finance. Car si «générer du volume est incontournable pour une entreprise de carrosserie, générer de la rentabilité est devenu vital» a-t-il rappelé… Et de souligner les outils mis à la disposition du réseau pour affiner encore un peu plus des taux parfois encore fixés de manière imprécise et ainsi mieux piloter la rentabilité des carrosseries.

Concernant le volume, il peut être optimisé de plusieurs façons. Il y a d’abord les accords nationaux conclus par la centrale avec les loueurs et autres grandes flottes d’entreprises. Et dans ce domaine, Precisium dispose d’un atout non négligeable car tous ces acteurs demandent au préalable une facturation centralisée. Ce que Precisium permet par le biais de sa plateforme. «Il s’agit d’un volume supplémentaire pour vos ateliers, a insisté Nicolas Franchet ; et il s’agit d’un volume qui peut croître à mesure que croissent nos partenaires…»

Autre levier de développement du volume à actionner : les agréments. «Seuls 5 acteurs se partagent aujourd’hui 90% du marché de la réparation-collision», a-t-il rappelé. Passant pudiquement sur les conditions parfois intenables demandées aux carrossiers par les compagnies d’assurance, il a insisté sur le fait que les outils mis à la disposition du réseau permettaient de devenir «attrayant» pour obtenir des agréments.

Label : Precisium relance Preci’Glass

Mais un focus tout particulier a été fait sur l’activité vitrage : un marché «porteur», selon Nicolas Franchet, d’autant plus porteur qu’une enseigne particulièrement célèbre sur ce marché communique à longueur d’année sur ce sujet. Et Precisium compte utiliser cette communication pour mieux pénétrer ce marché en développement.

Nicolas Franchet a également ajouté dans la foulée que le label Preci’Glass, présenté à l’occasion de la précédente convention à Rhodes en 2012, allait être relancé. Cette démarche doit permettre de crédibiliser les membres du réseau Precisium Carrosserie auprès des clients sur ce type de prestation, car «c’est vous qui possédez le vrai savoir-faire sur cette prestation, un savoir-faire d’autant plus important à l’heure où les vitrages automobile deviennent de plus en plus techniques. Vous êtes légitimes sur ce marché !»

Reste donc à faire connaître ce savoir-faire et la légitimité qui en découle. Et c’est là que Cap Fidélité peut aider les professionnels à mieux communiquer auprès des clients : en déployant des campagnes de communication sur le thème du libre réparateur, ainsi que sur la prestation de remplacement de pare-brise, les garages tissent un lien relationnel supplémentaire avec les automobilistes. Un lien d’autant plus nécessaire que la sinistralité moyenne est de l’ordre de sept ans aujourd’hui…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*