Témoignage« Cela en dit long sur la profession d’expert ! »

Partagez

Notre article «ANEA : une cellule psychologique pour experts déprimés !» a suscité plusieurs commentaires de la part de nos lecteurs.  celui de Jeanmi répond précisément à la prise de position chez un confrère de Sylvain Girault, vice-président de l’ANEA, concernant les “dérapages” possibles de réparateurs du fait du libre choix

temoignage_620

Une info venue de nos lecteurs-correspondants!« Monsieur Girault,

« En tant que vice-président de l’ANEA, il est surprenant que vous invoquiez un risque de dérives de certains réparateurs face au libre choix de l’assuré de choisir le garage où il veut faire réparer sa voiture…

  1.  il est important de rappeler d’abord qu’il s’agit d’une loi, votée par le Parlement, entité censée représenter le peuple… Vous avez le droit de penser que cette loi peut avoir des effets pervers, mais cela reste à prouver et vous n’avez pas à dénigrer la profession des réparateurs…
  2. il paraît encore plus étonnant que vous dénonciez certains réparateurs qui seraient tentés de gonfler leurs chiffrages, alors que toute expertise doit effectivement être contradictoire…
  3. pour faire suite au point précédent, comment se fait-il que des experts se permettent de prendre contact par téléphone avec des assurés pour tenter de les orienter ailleurs ? Comment se fait-il que des experts passent des véhicules en expertise cabinet sans réparateur, en “oubliant” le contradictoire ?

« Oui, Monsieur Girault, il y a une loi qui laisse le libre choix et oui, toute expertise doit être contradictoire, au moins entre l’expert et le réparateur !

« Pourquoi aller faire la promotion du contradictoire et dénigrer le libre choix alors que sur le terrain, c’est le contraire qui se passe ?

« Concernant le rachat de franchise, il convient de rappeler que tout réparateur gère son activité comme il l’entend… ; si certains veulent faire du rachat de franchise, c’est leur droit. Certains experts acceptent bien des honoraires à la baisse, ou répondent à des appels d’offres menés par des assureurs (Allianz), tout cela pour capter un volume de mission au rabais… Cela prouve bien que chacun est libre de mener sa barque comme il l’entend…

« Il paraît étonnant que vous ne dénonciez pas la promotion faite par certains assureurs vantant le SAD (Service à domicile), avec véhicule de remplacement gratuit et nettoyage du véhicule réparé !!! Tout cela coûte au réparateur, et rien n’est effectivement gratuit…

« Les assureurs et les experts ne peuvent pas tout demander au réparateur gratuitement. Donc, laissez faire les réparateurs qui veulent offrir un service de qualité à leurs clients, en faisant payer leurs prestations au juste prix, ce qui est rarement le cas actuellement…

« Par contre, prenez soin de vos adhérents experts car s’il est nécessaire de créer une cellule d’écoute et d’assistance psychologique à l’ANEA, cela en dit long sur l’état d’esprit de la profession !!!

« A bon entendeur…

Jeanmi

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyenne : 2,80 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*