France Casse: des pièces d’occasion via Internet

Partagez

Les devis sont envoyés par les entreprises de démolition qui travaillent avec France Casse. A ce jour, elles sont 300. La livraison est assurée dans un délai de 3 à 5 jours en moyenne, selon le point de départ de la pièce.

 

Ce sont environ 20 000 visiteurs qui surfent quotidiennement sur le site! En parallèle, 1 000 appels de mise en relation sont pris en charge et 150 appels sont traités quotidiennement. Objectif du centre d’appels: que les clients n’attendent pas d’interminables minutes. Ils indiquent au répondeur de la ligne qu’ils ont appelé et l’équipe de professionnels leur répond dans la journée. Les pièces les plus demandées sont toutes celles concernant le choc avant (pare-choc, phare, retro, aile, clignotant, capot).

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

3 Commentaires concernant “France Casse: des pièces d’occasion via Internet”

  1. Bj je recherche un panneau de porte pour seat Ibiza année 2004 6l côté chauffeur
    Je suis dans les dom (Martinique)

  2. Bonjour je cherche un module ZKE pour
    X5 e53 REF 601-3106-014 LEAR merci cordialement

  3. Bonjour
    La recherche que France Casse a effectué m’a seulement permis de dépenser de l’argent en communication téléphonique car les casses que j’ai contactées sur liste France Casse n’avait pas les pièces demandées…

    C’EST UNE HONTE DE VENDRE UN »SERVICE » qui est INEXISTANT….
    Cette entreprise n’est pas recommandable sauf si l’on a envie de dépenser de l’argent et du temps…POUR RIEN….
    A NE SURTOUT PAS RECOMMANDER

    [b]NDLR:[/b] [i]C’est probablement là toute la difficulté du marché de la pièce d’occasion: il ne peut garantir la disponibilité d’une référence au moment où le besoin se manifeste.
    Pour bien comprendre votre problème: le site disait que la pièce était disponibles dans des casses qui, jointes, disaient ne pas l’avoir?[/i]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*