Carrosserie : petit rappel des règles de visite aux experts

Partagez

Navré du manque de courtoisie et de l’absence de rigueur de certains experts lors de leurs visites dans sa carrosserie, Benjamin Labonne, président de la FFC-Réparateurs Auvergne et professionnel établi à Aubières (63) a dressé un nouveau règlement à leur attention, que nous reproduisons ici. Histoire de rappeler que, même dans une carrosserie, il existe une hiérarchie et des responsables à consulter obligatoirement. Surtout dans le cadre d’une expertise.

cliquez sur l’image pour découvrir l’intégralité de ce savoureux règlement intérieur…

Une info venue de nos lecteurs-correspondants!«Il y en a assez des experts qui prennent la liberté d’entrer dans l’atelier sans passer par l’accueil, qui n’ont pas la courtoisie d’attendre que l’on s’occupe d’eux et qui font signer leurs procès-verbaux à n’importe quel compagnon voire prennent eux-mêmes le tampon de la carrosserie pour valider leurs expertises», déplore Benjamin Labonne. Président de la FFC-Réparateurs Auvergne et carrossier à Aubières, dans le Puy-de-Dôme, très engagé dans la résistance envers les donneurs d’ordres –assureurs comme plateformes de gestion de sinistres et experts d’assurance– celui-ci a donc publié une lettre qu’il a envoyée à tous les professionnels de l’expertise de son secteur.

L’objectif ? Rappeler que, même dans une carrosserie indépendante et sans enseigne, il existe des règles à ne pas outrepasser, notamment des règles de civisme élémentaire d’un professionnel envers un autre, surtout lorsqu’ils sont censés partager le principe du respect des règles de l’art qu’exige la réparation automobile. Le texte, que nous reproduisons ici (cliquez sur l’image pour le télécharger), est univoque et, s’il habilite plusieurs personnes pour l’examen des véhicules et la signature des procès-verbaux, il a aussi le mérite de dégager une hiérarchie que nul n’est censé ignorer au moment de franchir la porte de l’entreprise…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (14 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

3 Commentaires concernant “Carrosserie : petit rappel des règles de visite aux experts”

  1. Bonjour.
    Le manque de civisme de certains experts est évident dans notre profession malheureusement.
    Certains se donnent le droit de mépriser les gens et de traiter les carrossiers réparateurs comme de simples valets hélas.
    On croit rêver mais c’est la réalité donc le rappel de la carrosserie Labonne est tout simplement justifié et je pense qu’il a dû subir un certain nombre de deconvenues pour en arriver là.
    Les experts dont je fais partie ne doivent jamais oublier qu’ils n’arrivent pas en terrain conquis et qu’ils s’adressent également à des professionnels.
    Il est évident qu’on ne doit pas négliger cet aspect et que nous devons toujours respecter la partie adverse quelles que soient ses idées et son débat.
    Un expert libre.
    David

  2. Bravo Monsieur LABONNE !
    Evidemment, il est indispensable de conserver de bonnes relations entre professionnels de l’automobiles, qui plus est avec lesquels nous travaillons toute l’année !
    Néanmoins, il existe des experts, et souvent dans un cabinet Français Nationalement connu (…), dont les règles d’échange de courtoisie mutuelle et de rigueur professionnelle laissent beaucoup à désirer…
    Il est parfois bon de grossir le trait et de rappeler « scolairement » les bases à certains individus dont l’éducation a laissé quelques manques…
    Bonne journée à tous, et… chez nous, les chiens sont les bienvenus…!

  3. VILLESSOUBRE Jean-Pierre / 25 mars 2015 á 7 h 27 min / Répondre

    Quelle élégance cette note de service. Elle me rappelle celle à l’entrée d’une concession SIMCA dans l’Oise où il était écrit que l’accès à cet établissement était « interdit aux chiens et aux experts du BCA« , société d’expertise pour laquelle j’exerçais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*