Congrès Five Star 2015 : Cap sur le hors assurance!

Le congrès Five Star 2015, qui s’est déroulé à Cargèse, en Corse, du 11 au 13 juin derniers a vu quelques annonces d’importance lancées par la tête de réseau. Parmi elles : des accords avec les réseaux constructeurs pour l’approvisionnement de pièces, une visibilité accrue sur la toile et surtout un service ciblant le hors assurance…

Five Star_convention 2015_620

Réunis en Corse, à Cargèse, pour son traditionnel congrès annuel, le réseau de carrosserie Five Star a pu dresser un bilan flatteur de l’année 2014. Jean-Luc Chassenet, directeur général de Score Conseil, un cabinet spécialisé dans le benchmark financier a en effet dévoilé des chiffres du réseau qui sont autant d’indicateurs de sa bonne santé. En effet, avec un CA de 372 M € HT (446 M € TTC), l’activité a progressé de 2% en 2014.

Une performance très honorable au regard du contexte particulièrement difficile du secteur de la réparation-collision. La compilation des indices annuels de chaque membre du réseau, notés sur 20 et basés sur les chiffres clé des carrosseries, démontre que plus de 50% du réseau bénéficie d’une note supérieure ou égale à 15. Un réseau aux entreprises globalement structurées et saines financièrement.

Mais cette bonne santé financière, synonyme d’activité maîtrisée et donc de rentabilité, ne signifie pas pour autant que les adhérents Five Star peuvent se reposer sur leurs lauriers. Loin de là : un colloque organisé dans le cadre de ce congrès et dédié à l’impact sur le marché de la réparation-collision de deux tendances lourdes observées dans le monde de l’automobile (la connectivité des nouveaux véhicules et les nouveaux modes de mobilité) laissent en effet à penser que le futur de l’activité se prépare aujourd’hui. Et pour «aller plus loin», slogan de ce congrès, la tête de réseau a présenté des initiatives nombreuses et dont certaines sont uniques en leur genre…

Five Star lance Easy Back…

La tête de réseau, dont le rôle premier est de générer du trafic dans les ateliers de ses membres, poursuit sa stratégie vis-à-vis des apporteurs d’affaires et a ainsi pu annoncer la signature d’un accord avec Gras Savoye et concernant l’agrément (pour l’heure ?) de 150 carrosseries du réseau.

Mais une annonce d’importance, concernant le hors assurance, a été faite à Cargèse avec un concept baptisé Easy Back et qui sera proposé à l’ensemble du réseau au second semestre de cette année. Avec Easy Back, Five Star entend répondre à une problématique aujourd’hui encore mal maîtrisée : la restitution des véhicules proposés en location de moyenne et longue durée. Le parc est important et le marché est estimé par Alain Bessin, président du GIE Five Star, à quelques 40 M€… Concrètement, une structure éponyme dédiée va conclure des accords-cadre avec les PME/TPE et organiser les fins de contrat avec les gestionnaires de parc. Easy Back va mandater le carrossier Five Star pour effectuer un audit de pré-restitution du (des) véhicule(s). Testé sur un site-pilote à Saint-Étienne, les premiers retours sont très positifs.

Il s’agit certes davantage de traiter de «bobologie» des véhicules (petits chocs) que de grosses réparations : le panier moyen constaté sur ce type d’intervention oscillant entre 700 et 1 000 €. Mais cette faiblesse du panier moyen est toute relative, car compensée par des volumes importants et des marges supérieures sur ce type de prestations (hors assurance). Il s’agit en outre de conquête de nouveaux clients ; conquête qui a pu déboucher, par rebond, avec certains clients du site-pilote, sur la récupération des interventions en réparation-collision sur les véhicules de leur parc…

… et prône la pièce d’origine

Une autre avancée abordée durant ce congrès 2015 a porté sur les conditions commerciales octroyées aux adhérents du réseau. Dans ce cadre, Five Star a initié l’année dernière une stratégie innovante consistant à se rapprocher des constructeurs et importateurs afin de négocier de meilleures conditions d’achat de pièces. Un type de partenariat innovant qui a ainsi vu, après Nissan l’année dernière, Ford et Volkswagen Group France de se rapprocher cette année du réseau de carrosserie.
Five Star prônerait-elle de ce fait la pièce constructeur, toute la pièce constructeur et rien que la pièce constructeur? «Cet accord est gagnant-gagnant pour tous les réseaux (NdlR : Five Star et les réseaux du groupe VW), avance Robert Muller, membre de la division Pièces et Service de VW Group France venu assister au congrès. Nous devons vous fournir la meilleure qualité de service possible, c’est-à-dire la disponibilité des pièces, vous faciliter vos commandes et vous garantir un accès à notre assistance technique.» Avant d’annoncer une contrepartie, qui n’est pas anodine : la fidélité dans l’approvisionnement aux pièces de rechange d’origine…

L’ère de l’atelier 2.0

Autre chantier : l’informatique et le digital. Five Star a annoncé que l’éditeur de logiciels Sidexa devient partenaire privilégié du réseau. Sidexa a, dans ce cadre, lancé sa nouvelle offre dédiée au réseau de carrosserie baptisée Five Star Office. Avec cette offre le carrossier peut bénéficier de tous les services Sidexa. Il pourra utiliser des modules dédiés à chaque activité (chiffrage, ead, bris de glace, maintenance, etc.), communiquer avec ses principaux apporteurs d’affaires et ses clients finaux, avec le suivi de la réparation en ligne. Alain Bessin a annoncé à cette occasion que l’objectif était de voir l’ensemble du réseau basculer vers cette nouvelle offre d’ici juin 2016.

En matière de présence sur le web, Five Star compte intensifier ses efforts en matière de présence sur le web, un canal devenu incontournable pour des automobilistes soucieux de trouver des infos en matière d’entretien-réparation ou plus simplement de chercher un professionnel proche de chez lui.

Aussi, l’enseigne poursuit son partenariat avec Y Proximité, qui se propose de créer pour les membres du réseau leur propre site internet selon la charte graphique du réseau. Dans un second temps, il travaille à l’amélioration du référencement afin que le professionnel apparaisse en bonne place lors d’une recherche effectuée par un internaute dans sa zone de chalandise.

Autre annonce d’importance : la signature d’un partenariat avec Allogarage. Le site internet, qui revendique quelques 400 000 visites/mois et se fait fort de 4 000 garages partenaires, devient un ‘point d’entrée web’ de choix pour le réseau de carrossiers. Ces derniers bénéficieront d’une fiche d’identité premium tandis qu’une passerelle devrait être créée avec les sites conçus par Y Proximité afin que les avis déposés par les internautes sur Allogarage apparaissent également apparaitre sur le site de la carrosserie.

A noter enfin : Five Star s’est rapproché de Drivy, un site spécialisé dans la location de véhicule entre particulier. Pourquoi ? Parce que le site enregistre une croissance exponentielle, la location entre particulier étant en train d’exploser en France. En manque de véhicules disponibles, Drivy propose donc aux adhérents Five Star de s’inscrire pour proposer à la location leur flotte de véhicules de courtoisie au tarif et à la période de leur choix (typiquement lors de périodes creuses). Une source de revenus supplémentaire et un bon moyen d’optimiser la gestion de leur parc !

1 commentaire concernant “Congrès Five Star 2015 : Cap sur le hors assurance!”

  1. N.B. POUR CORRECTION SIDEXA EST UN ÉDITEUR D’OUTILS DE CHIFFRAGE ET NON DE DMS (FACTURATION & GESTION).

    NdlR: merci pour votre lecture vigilante: correction est faite!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction