Autodistribution ouvre une plateforme nationale de peinture

Partagez

Autodistribution vient d’annoncer l’ouverture de sa toute première plateforme nationale de peinture et de produits destinés aux peintres en carrosserie à Brie-Comte-Robert (77). Avec plus de 2 500 références couvrant l’ensemble des gammes de ses partenaires peinture, le groupement affirme sa volonté de fournir à lui seul les services nécessaires à la réparation des véhicules auprès de son réseau Carrosserie AD comme de ses autres clients carrossiers.

Autodistribution Neoparts

Autodistribution Neoparts fera partie des trois distributeurs clients pilotes de la plateforme peinture de Brie-Comte-Robert. (photo Autodistribution Neoparts)

La toute première plateforme nationale de peinture d’Autodistribution va donc ouvrir à Brie-Comte-Robert, en Seine-et-Marne. Dès ce mois de février, les trois distributeurs pilotes que sont Autodistribution Jullien, Morize et Neoparts commenceront à s’y fournir. Dans les entrailles de l’entrepôt, quelque 2 500 références de produits couvrant l’ensemble des gammes des partenaires fournisseurs du groupement en matière de peinture et de produits pour peintres en carrosserie.

Celle-ci deviendra ensuite accessible à la totalité des distributeurs du groupement, lesquels pourront donc y effectuer leurs commandes de stock mais aussi celles de dépannage urgent, puisque Autodistribution s’engage à ce que la plateforme fournisse ses clients en J+1 et avant 8h du matin, avec l’aide des partenaires logistiques Portmann et Heppner. Selon Stéphane Antiglio, président du directoire du Groupe Autodistribution, « la plateforme […] permet d’offrir un flux logistique performant à nos distributeurs et à leurs clients, notamment pour les commandes de dépannage », lesquelles peuvent arriver souvent sachant que l’activité des carrossiers, dépendante de la sinistralité, est par définition difficilement prévisible.

Dans la logique du “Pôle de prestation de services”

L’atout d’une plateforme intégrée est également, selon le patron du groupement, de « proposer [aux adhérents] toujours plus de flexibilité et une réactivité accrue » et celle-ci marque donc « une étape supplémentaire de notre développement ». Une étape qui s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’Autodistribution depuis le Congrès AD de septembre 2014. En effet, les responsables du réseau y avaient alors présenté à leurs adhérents le “Pôle de prestation de services” (PPS). Un vaisseau destiné à aller chercher du volume auprès des apporteurs d’affaires que sont les assureurs, les flottes, les loueurs, tout en s’épargnant, par la maîtrise de ses propres coûts, les excès tarifaires des plateformes de gestion de sinistres et la tendance de certaines d’associer les achats de pièces et de peinture aux remises déjà exigées.

En effet, en conservant dans son giron l’ensemble des services qu’attendent les réparateurs pour effectuer le travail qu’attendent d’eux les apporteurs d’affaires, Autodistribution s’assure d’accompagner le déploiement de son réseau de manière raisonnée, efficace et à même de séduire les grands comptes. Son expérience de l’après-vente indépendante, la montée en gamme et en compétences de son réseau, la solidité de ses relations avec les grands fournisseurs du marché devrait donc conforter le couple PPS+achats au sein d’Autodistribution comme une alternative plus que crédible aux plateformes de gestion auxquelles il avait déjà tourné le dos en refusant notamment le modèle AXA-Nobilas.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 3,67 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*