Peinture : les hausses annoncées par SRA ne reflètent pas la réalité

Partagez

SRA annonce une hausse de 3,7% sur 12 mois glissants du prix de la peinture dans une facture de réparation carrosserie. Un chiffre que semble réfuter le terrain…

SRA

Selon les dernières évaluations de SRA, parmi les trois postes d’une facture de réparation carrosserie, c’est celui de la peinture qui a augmenté le plus sur 12 mois glissants, avec +3,7% contre 2,6% pour la MO et 1,3% pour les pièces. Des chiffres -notamment celui de la peinture- qui semblent ne pas correspondre à la réalité du terrain… en tout cas selon certains fabricants, car tous ne s’expriment pas sur le sujet. Néanmoins, Erwan Baudimant, responsable des ventes pour les marques R-M et Glasurit (groupe BASF) souligne «qu’il ne s’agit là que d’une moyenne». Il précise : «l’innovation apportée par le lancement de nouveaux produits s’accompagne de réelles économies d’énergie, de produits, de temps de process, et donc de gains de productivité. La peinture est un produit semi-fini pour lequel il est difficile de ne suivre que l’évolution des prix puisque depuis l’apparition des produits hydro, les volumes consommés ne cessent de diminuer du fait des nouvelles technologies». Plus catégorique, Franco Caracciolo, directeur commercial France et Afrique du Nord chez Akzo Nobel, affirme que «l’augmentation annoncée est très supérieure à ce que nous avons appliqué en 2015». Arnaud Racape, directeur marketing et développement PPG, se montre quant à lui plus nuancé même s’il admet que «s’il y a eu une hausse des prix des produits, elle est bien inférieure en moyenne aux chiffres cités».

Investissements à amortir…

«Les produits qui augmentent le moins sont les sous-couches et vernis», analyse le directeur marketing et développement chez PPG. Ce serait ainsi les bases qui auraient été les plus «affectées» par ces hausses, considère Emanuel Delorme, responsable des ventes chez Lechler France : «Lechler est l’un des fabricants à avoir les augmentations les plus modérées pour garantir toujours des prix compétitifs. En général les produits qui augmentent le plus sont les bases mates, sur lesquelles pèsent les investissements de développement colorimétrique.» Un constat partagé par Jean-Christophe Servant, directeur pour la France du Groupe Valspar Automotive : «d’une façon générale, les teintes de base augmentent plus que les produits annexes, en particulier pour financer nos lourds investissements en matière de support colorimétrique».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire concernant “Peinture : les hausses annoncées par SRA ne reflètent pas la réalité”

  1. GENERAL PAINT AUTOMOTIVE

    Bonjour,

    Les produits de peinture, ainsi que tous les produits complémentaires, de la marque GENERAL PAINT, n’ont subi AUCUNE augmentation en 2016, avec un développement constant et très performant de nos outils colorimétriques.
    Cela satisfait nos partenaires distributeurs, ainsi que les utilisateurs des produits GENERAL PAINT.
    A bon entendeur …

    Sam YOUNES
    Dirigeant GENERAL PAINT AUTOMOTIVE France
    contact@generalpaint.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*