Enquête sectorielle sur l’après-vente-réactions: Philippe Gervasoni, président des réseaux de carrossiers (FRCI)

«Enfin, toute cette bataille d’arrière-garde qui dure depuis des années devrait s’arrêter, espère Philippe Gervasoni, président de la FRCI. Il n’y a qu’en France que ce système perdurait et il aura fallu attendre que des réparateurs soient contraints de mettre la clé sous la porte faute de pouvoir exercer correctement leur métier pour que les autorités se rendent compte de l’énormité de la chose et réagissent !»

Reste que cette situation, qui n’a que trop duré, en a laissé beaucoup sur le bord de la route : «C’est un formidable gâchis, déclare-t-il. Les constructeurs sont tous internationaux, ils construisent leurs véhicules sur tous les continents et font réaliser leurs pièces dans les mêmes pays. Il n’y a donc pas de risque comme ils le prétendent de fermeture d’unités de productions des pièces en France. En revanche, ils nous (NldR : les carrossiers indépendants) les vendent au prix fort en défendant leur position de monopole. Au-delà de l’aspect financier que cette situation pouvait engendrer, il y a la morale. Et ce dossier était devenu moralement indéfendable par les constructeurs.»

Ph. Gervasoni pense que la donne va sans doute changer sur le terrain : «Aujourd’hui, les carrossiers indépendants continuent de perdre des marchés, du travail, tout simplement parce qu’ils sont exclus du système, des appels d’offres de certaines administrations, voire des assurances, pour obtenir des agréments. Ce sont les concessionnaires qui décrochent ces marchés, car malgré leurs taux horaires plus élevés que les carrossiers, ils arrivent à avoir un coût de réparation inférieur. L’intrus dans ce résultat est la pièce. Ils sont en mesure de faire des remises de 25% dans ces appels d’offres alors qu’ils n’en concèdent que 7, 10 -15% exceptionnellement- aux professionnels qui ont obligation de s’approvisionner chez eux».

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur