Axalta agrandit son centre européen de technologie

Situées à Wuppertal (Allemagne), les nouvelles infrastructures du centre permettront de guider la recherche en matière de peintures liquides dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA).

AXALTA

Inauguration du Centre par les représentants d’Axalta. De gauche à droite : Robert K. Roop, Barry Snyder, Charles Shaver et Matthias Schönberg.

Siglé ETC, le centre européen de technologie d’Axalta a été agrandi et mis à niveau. Il centralise désormais les capacités technologiques du groupe. Plus de 300 techniciens s’affairent dans le centre pour créer et développer les nouvelles peintures et services de la région. «L’ETC comprendra des installations abritant les derniers équipements pour la recherche dans le domaine des revêtements. L’ensemble du campus englobe 15 000 m2 de laboratoires, de capacités de formulation et d’application, un service de simulation d’altérations climatiques et de corrosion, des installations pilotes et grandeur nature, un centre de démonstration client, ainsi que des bureaux», assure Axalta. Ainsi l’ETC élargi développera, en particulier, des peintures destinées aux véhicules de tourisme, notamment destinées aux marchés de la réparation automobile.

Outre le centre de Wuppertal, Axalta a d’autres projets en Amérique du Nord et en Asie Pacifique. Ainsi, un centre mondial d’innovation est en cours de réalisation. Implanté à Philadelphie (Pennsylvanie, USA) il sera la plaque tournante technologique mondiale. De son côté, le centre de Shanghai (Chine) soutiendra les applications technologiques dans l’ensemble de la région Asie-Pacifique. À noter enfin que dans la zone EMEA, le pôle technologique pour les peintures en poudre se trouve à Montbrison (France).

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur