R-M veut redéfinir les standards des produits peinture

Le fabricant de peinture allemand R-M (groupe BASF) a présenté, en marge de son événement Best Painter Contest 2016, sa vision pour les années à venir en matière de produits et de services…

rm_lamp_uv_light_filler_grey

Le développement durable est désormais placé au centre des préoccupations du fabricant de peinture R-M. C’est le message principal qu’il a souhaité faire passer dans le cadre de son événement d’envergure internationale, le Best Painter Contest 2016, qui s’est déroulé du 27 au 29 septembre derniers à Clermont de l’Oise. Une 12è édition, justement placée sous le thème «Etre innovant – penser durable»…

Des produits «éco-efficients»

R-M ne résume pas le développement durable à l’écologie, comme c’est souvent le cas ; le fabricant de peinture met certes la protection de l’environnement au centre de ses préoccupations (avec notamment un gros effort pour minimiser son empreinte carbone), comme c’est le cas pour tous les acteurs du secteur. Il relève à ce titre que les efforts de la profession a permis en 10 ans de faire baisser de quelque 60% les émissions de solvants et de 40% les émissions de CO2 ; quant à la consommation de produits (apprêts, bases, vernis), elle a baissé d’environ 20 à 30%… Toutefois, R-M s’attache à développer les produits les plus performants. Et c’est en scrutant les dépenses énergétiques d’une carrosserie qu’il a conçu son dernier-né : partant d’un constat que 80% des dépenses énergétiques d’un atelier de réparation-collision sont liés aux phases de séchage des produits et à l’air comprimé. Le séchage apparaît donc comme un des principaux leviers pour abaisser la consommation d’énergie et donc les coûts de la carrosserie.

C’est ainsi qu’il a présenté la semaine dernière un nouvel apprêt de dernière génération, le UV Light Filler Grey P2530. Cet apprêt outre sa facilité d’application, offre la particularité de sécher 5 mn sous UV. Grâce à cette technologie, la pièce peut être manipulée immédiatement après séchage (cool drying) contrairement à un séchage à infra-rouge. Surtout, la technologie est autrement moins énergivore, et divise ainsi par plus de 8 la facture par rapport à un séchage sous infra-rouge, une technologie elle-même beaucoup moins énergivore qu’un séchage traditionnel… A noter enfin, de par ces temps de séchage record, R-M avance réduire la durée d’un process complet de remise en peinture de 20 minutes !

Ce nouvel apprêt se veut le premier d’une lignée de produits premium, éco-efficients et donc aussi performants que respectueux de l’environnement. Une lignée de futurs produits qui devraient représenter à l’horizon 2020 30% des ventes de produits du groupe…

Une « boîte à outils » digitale

R-M annonce également le lancement prochain d’une plateforme web. Disponible dès son lancement en anglais, en allemand et en français, ce projet européen se veut un support digital aux carrosseries, permettant de leur apporter une réponse immédiate (et 24h/24h), non seulement aux principaux écueils rencontrés par les professionnels lors d’une remise en peinture mais, plus largement, pour les aider à optimiser la rentabilité de leur entreprise. Ainsi, contenus techniques via deux modules de e-learning -qui ne comptent pas se substituer aux formations présentielles dispensées au sein du Refinish Competence center de Clermont de l’Oise- et autres tutoriels vidéos côtoieront des informations davantage orientées vers l’organisation de l’atelier et sa productivité jusqu’à des aides en matière commerciale.

Et pour répondre au plus juste aux questions des partenaires carrossiers, la plateforme s’attachera à enrichir son contenu au gré des recherches opérées par les internautes.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Jérémie Morvan