Nobilas/AXA: vers la résiliation du réseau?

Partagez

logo origine lecteur 1On le sait, AXA a pris 30% du capital de Nobilas. Selon des interlocuteurs proches du dossier, ce n’est probablement qu’un début : AXA, comme les autres assureurs, veut "son" réseau de réparateurs agréés.

Comment la stratégie de Nobilas sera-t-elle réorientée ? Beaucoup de rumeurs courent sur le sujet, qui parlent tantôt d’une nouvelle approche «experts», tantôt d’une nouvelle approche «réparateurs». S’il elles sont encore trop floues et disparates pour que nous les validions ou les invalidions d'ores et déjà, une de ces rumeurs au moins semble s’affirmer : les carrossiers qui ont re-signé en fin d’année dernière leur contrat Nobilas risquent bien d’avoir à "refaire la queue".

La prise de participation/prise de pouvoir d’AXA se traduirait en fait, à brève échéance… par la résiliation et la renégociation de tous les contrats en cours. Après tout, ce n'est peut-être qu'une question d'habitude…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

6 Commentaires concernant “Nobilas/AXA: vers la résiliation du réseau?”

  1. Allianz vient d’intégrer Capsauto, et lui aussi vient d’entrer au capital de cet intermédiaire de gestion propriété de Groupama/GAN.

    Le ménage va être aussi fait dans les rangs des agréés Allianz… Quoi qu’en dise l’article ([url]http://pro.largus.fr/s_informer/apres_vente/nouvelle-allianz-dans-la-reparation-auto-3114369.html[/url])

    On pourrait penser que les autres réseaux référencés Allianz vont perdre ou ont perdu l’estampille Allianz (Acoat, Autoneo…)

    Les assureurs se « regroupent », leurs réseaux aussi!!!
    Kareo était entré dans Assercar il y a deux ans, Assercar a un fonctionnement marrant: plus le réseau vous envoie de sinistres, plus vous devez consentir à une remise grandissante…

    Sont forts les apprentis financiers (comme j’ai lu ici)…

  2. il n’y as jamais eu d’unions chez les réparateurs.D’où le succès des agréments.

    quand on veut couler son voisin tous en baissant sa culotte sur le bas de facture pour les assureurs. Il ne fallait pas tomber dans le piège des agréments. Maintenant ils n’ont pas fini de presser l’orange: si un réparateur part parce qu’il ne gagne quasi rien, un autre prend sa place. C’est hilarant.
    La seule résolution à prendre en France est d’interdire les réseaux de réparateurs agréés et d’appliquer la loi du libre choix du réparateur qui est largement bafouée en toute impunité par les assureurs et leurs plateformes téléphoniques qui détournent les clients pour leurs bénéfices.

  3. solution pour b….. Bobilas.
    Plutôt que de faire comme par le passé un site au vu de tous, il faut simplement avoir la liste des réparateurs Nobilas, une petite association loi 1901, un représentant qui parle au nom de tous et hop: fin du dictat. Si le représentant dit non, fin de Nobilas et AXA se fait b… des 30% investis.
    DOSSIER EN COURS DE RÉFLEXION
    CRÉATION D UNE ASSOC 1901, D’UN SYNDICAT DES RÉPARATEURS INDÉPENDANTS CARROSSIERS AGRÉÉS D’ASSURANCES.
    VU QUE NOTRE STATUS EST TRÈS MAL REPRÉSENTÉ ACTUELLEMENT, IL Y A DU JOB.
    AFFAIRE A SUIVRE… BONNE VOLONTÉ ET PERSONNE MOTIVÉE NE PAS S’ABSTENIR…

  4. Toujours plus. Assureurs sans limite face à l’appât du gain.

    Tous font semblant de ne pas voir…

    Axa possède par ailleurs 31% des actions de BCA SAS et bascule ses missions du réseau libéral à leur entreprise BCA déjà reconnue illégale d’exercice de la profession d’expert en automobiles. Seuls quelques hauts représentants d’Anea conserveraient leur porte-feuille!!

    Au prix de quelles compromissions? Les consommateurs que nous sommes aussi vont-ils réagir un jour face à ces abus permanents qui ne nous profitent pas!

  5. Pour les réparateurs restant dans ce « réseau », quelle peinture leur sera imposée? Axalta ( Ex dupont) avec l’accord AXA, ou Sherwin Williams, accord Nobilas??
    Où les 2…

    Si c’est Axalta, les distributeurs Sherwin ne vont pas aimer du tout… A moins qu’ils soient aussi distributeurs Axalta…

    Soit la mise en place du système anglais arrive gentiment, soit les réparateurs sortent du jeu les parasites de la réparation, et travaillent avec la peinture qui va le mieux à leur pistolet.

    Ceux qui commenceront à accepter deux, voire trois machines à peinture dans leurs ateliers sont amenés à disparaître dans 24 mois au plus!

    Soit les réparateurs se révoltent un peu face à des agissement de captation de commerce, soit ils meurent, et il ne faudra pas geindre par la suite!

    La seule solution viable pour l’avenir c’est de sortir les agréments de vos ateliers pour ne plus être à la merci des donneurs d’ordres qui imposent fournitures, pièces,logiciels de chiffrage et pourquoi pas bientôt la couleur de vos chaussettes.

  6. Nobilas a tellement épongé de réparateurs qui ont du mal à quitter la pompe à fric, que seuls les réparateurs n’ayant plus le choix pour leurs avenirs économiques se sont portés candidats. Le maillage Nobilas a un gros turn-over, et les nouveaux donneurs d’ordres devant utiliser le service Nobilas annoncés il y a plus de deux ans et demi, ne sont toujours pas là… On leur aurait menti???

    AXA prend 30% du capital de Nobilas, mouais, AXA veut son réseau à lui tout seul, re-mouais, AXA veut surtout vivre seul sans COVEA, sans les autres regroupements d’assureurs et supprimer l’expertise. En s’adossant à un système qui fonctionne plus ou moins, tout du moins dont les flux et les canaux sont identifiés, la mise en place pourra être rapide.

    Il faut désormais que des réparateurs restent dans le « réseau »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*