Carrosserie Réparation & reconditionnement

Weinmann Technologies: le concept “One Day Repair” EVOlue

Deux ans après son lancement, le concept “One Day Repair” de Weinmann Technologies passe à la version EVO. Une solution encore plus complète pour optimiser le temps de réparation tout en maximisant la qualité de prestation, les gains de productivité et, par conséquent, la satisfaction-client.

Weinmann Technologies, fidèle à son habitude, reste à la pointe des technologies de réparation à destinations des carrossiers-peintres, comme il l’avait prouvé voici deux ans avec le lancement de son concept “One Day Repair”, cabine de peinture multifonctions permettant d’effectuer une prestation “full repair”. C’est-à-dire en allant au-delà des seules prestations de peinture et de vernissage et en incluant des process généralement réalisés en-dehors de la cabine et souvent effectués à part, dans un temps souvent différent voire différé.

«On voit trop souvent en carrosserie des véhicules immobilisés 5 jours pour traiter des opérations de 8 heures quand il ne faudrait pas excéder 6 heures de travail pour rester rentable», déplore encore André Courtois, dirigeant de Weinmann Technologies et grand connaisseur de la réparation-collision après des années passées chez Autodistribution, plus tôt dans sa carrière.

D’où l’idée de One Day Repair, qui révolutionnait le marché en donnant depuis des idées à d’autres. Pour garder son avance, le concept passe donc à la vitesse supérieure dans sa version EVO. La cabine multifonctions devient ainsi encore plus fonctionnelle, dans le but de supprimer les derniers facteurs de désorganisation au sein des ateliers de carrosserie… Et de répondre aux objectifs toujours plus élevés des centres de reconditionnement de véhicules d’occasion !

Le reconditionnement VO, cible de Weinmann Technologies

Comme le souligne Weinmann, le traitement global d’un VO dans un centre de reconditionnement doit se limiter, tant que faire se peut, à 15 jours maximum. Une contrainte qui oblige à améliorer la productivité des centres, notamment des postes des carrosserie-peinture, et à raccourcir les délais.

Au sein de ces établissements, Weinmann préconise donc de séparer les différentes opérations de carrosserie en deux flux. Le circuit court d’un côté, permettant le traitement de un à trois éléments sans déplacement de véhicule, qui représentent 50% des interventions. Et le circuit long, de l’autre, qui permet de traiter les opérations concernant plus de trois éléments nécessitant un passage sur aire de préparation et en cabine.

Ainsi, One Day Repair, dans sa version classique comme dans sa version EVO, propose deux postes de travail dans une même cabine pour y parvenir. Entièrement autonomes, chacun de ces deux postes est piloté par un automate de 10 pouces de dernière génération, capable d’afficher températures, hygrométrie, consommation et même performance, puisqu’il permet de calculer le nombre d’opérations et le temps passé sur chaque véhicule.

La compacité de One Day Repair permet ainsi de créer une carrosserie optimisée sur une surface de 350 m² à peine et ce, en réduisant la consommation d’énergie. Weinmann Technologies souligne que sa technologie EcoVario permet de réduire de 30% la consommation d’énergie en s’adaptant automatiquement aux actions des opérateurs. Le tout dans un environnement propre et ergonomique ou chaque équipement et outil a sa place.

Les petits plus de la version EVO

Fort de ses avantages, One Day Repair permet d’augmenter la productivité jusqu’à 200% par rapport aux process les plus désorganisés. Et, dans sa version EVO, il apporte désormais de petits plus non négligeables et fort utiles au quotidien. Ainsi, la double cabine a été dotée de portes vitrées à 3 battants, de parois à panneaux double face, d’une borne d’énergie avec aspiration de poussières de ponçage, d’armoires de marouflage, du réglage automatique de la surpression, des automates 10 pouces et de la technologie EcoVario.

Eh non, Weinmann Technologies n’exposera pas à Equip Auto. Mais ce n’est pas une raison pour oublier de se rappeler au bon souvenir des professionnels de la réparation-collision, surtout après le succès de la première génération du One Day Repair. C’est bien là une des armes les mieux affutées pour rentabiliser une activité de carrosserie rapide…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 3,67 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Romain Thirion

Journaliste diplômé du CFJ de Paris, Romain Thirion couvre l'actualité automobile depuis 2011, et s'est spécialisé dans l'après-vente en 2012.

Particulièrement intéressé par les problématiques de réparation-collision, il suit les péripéties du secteur de la carrosserie et de l'expertise avec attention. Par ailleurs, il se fait fort de couvrir l'actualité des enseignes de centres auto, de réparation rapide et de pneumaticiens.

Depuis 2017, il est également président de l'Association des journalistes techniques et économiques (AJTE).

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com