Carrosserie Evénement

1er Salon des Pros de la Carrosserie réussi pour le CNPA

Bien que souffrant d’un positionnement rapproché par rapport à la tenue d’Equip Auto 2019, le tout premier Salon des Professionnels de la Carrosserie du CNPA, organisé à Bordeaux par la région Nouvelle-Aquitaine de l’organisation professionnelle, s’est révélé riche en événements et en exposants de premier plan.

Organiser un salon dédié à la carrosserie en province, même dans une capitale régionale aussi importante que Bordeaux, deux semaines à peine après un Equip Auto 2019 de qualité était un petit défi pour la région Nouvelle-Aquitaine du CNPA et le Métier Carrossier de l’organisation professionnelle.

Pourtant, avec plus de 60 exposants sur deux jours, l’événement s’étant tenu les 29 et 30 octobre dernier au Hangar 14, bel espace d’exposition lumineux situé sur le célèbre Quai des Chartrons, le défi en question semble avoir été réussi. Car de grosses pointures étaient présentes, parmi les principaux fournisseurs de pièces, de matériel et de produits de peinture…

Jugez plutôt : Omia, France Atelier, Anest Iwata, Akzo Nobel, BASF Coatings, Axalta, PPG, VSF Panther Pro, GYS, Careco, Weinmann Technologies, Back2Car et Saint-Amand Service –toutes deux filiales d’Alliance Automotive Group– Opisto… Ajoutez à cela la présence d’un groupement comme Autodistribution et celle d’acteurs majeurs des progiciels métier que sont Solware Auto, Lacour, Fiducial et ETAI, ainsi que des organismes de formation (Garac, GNFA) et même le Syndicat des experts en automobile indépendants (SEAI), et vous obtenez un bon mix des interlocuteurs que les professionnels de la réparation-collision peuvent espérer rencontrer sur un salon de ce genre.

Porté par la région Nouvelle-Aquitaine du CNPA

«L’idée était d’organiser un salon dans l’esprit de celui du dépannage à Albi, afin de se retrouver entre professionnels et échanger avec nos fournisseurs sur un même lieu et nous rencontrer tous ensemble, explique Thierry Benteyn, responsable territorial Nouvelle-Aquitaine au CNPA. Nous avons commencé les démarches en décembre 2018 sur la base d’un constat : une demande de nos adhérents professionnels d’un événement d’ampleur dans le domaine de la carrosserie. Car, que l’on soit syndicat professionnel, fournisseur ou organisme de formation, on travaille au final tous pour le même client : le professionnel.»

Au départ, Thierry Benteyn le confesse, seul un salon régional était prévu. «Mais il est rapidement devenu national du fait des exposants qui demandaient à y participer, beaucoup ayant un rayonnement national voire international, souligne-t-il. La preuve, nous avons même des exposants belges et allemands, avec ProLux et Finixa notamment.»

Quant au nombre de visiteurs, principalement français, les organisateurs en espéraient jusqu’à 2 000. Les chiffres définitifs n’ayant pas encore été compilés à l’heure où nous écrivons ces lignes, rien n’est moins sûr. Mais les allées du salon se sont trouvées bien remplies et animées au cours de la journée du 29 octobre, riche en conférences métier.

La formation mise à l’honneur

Durant les deux jours qu’a duré l’événement, un sujet s’est révélé particulièrement moteur : la formation. Elle était portée par la présence de l’OPCO Mobilités, du GNFA et du Garac, ainsi que celle de la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) de Nouvelle-Aquitaine, titulaire d’un vaste stand en face de celui du CNPA lui-même. Une “Conférence de l’Emploi”, organisée le matin du 30 octobre, réunissait l’OPCO, Pôle Emploi, la Région Nouvelle-Aquitaine et les Missions locales.

«On ne peut pas parler de notre métier sans parler formation, désormais, car c’est une problématique à laquelle tous les entrepreneurs de notre branche font face : le manque de main d’œuvre, reconnaît Thierry Benteyn. En outre, nous avons la volonté de montrer que la filière ne s’arrête pas au Bac Pro, encore moins au CAP, mais que l’on peut aller bien au-delà. C’était l’idée de la remise de médailles aux Meilleurs ouvriers de France (MOF) de notre branche et aux participants et médaillés aux WorldSkills.»

Francis Bartholomé en maître de cérémonie

Présent tout au long de la première journée pour inaugurer le salon, assister aux conférences et célébrer le dynamisme du Métier Carrossier au sein du CNPA, Francis Bartholomé, président national de l’organisation professionnelle, a d’ailleurs rappelé combien la remise des médailles aux MOF, aux participants aux WorldSkills 2019 et précédemment, «est le signe que le CNPA accorde une importance toute particulière à la formation et à la montée en compétences des jeunes professionnels de la filière aval de l’automobile».

Josiane Deloye, présidente du Conseil d’orientation et de surveillance du CNPA, présente elle aussi à Bordeaux, a d’ailleurs remis les prix aux différents professionnels, jeunes et moins jeunes, médaillés ces dernières années dans les différentes professions qu’embrasse le métier de carrossier. «Je remercie ces jeunes qui ont le courage de montrer que nos métiers sont en avance, en avant, et ne sont pas fidèles au cliché éculé de l’atelier sale et désordonné, a-t-elle déclaré. Nous avons besoin d’avoir de jeunes professionnels qui font référence dans leur domaine.»

Car Francis Bartholomé l’a rappelé en conclusion de cette remise de prix : «à la sortie de nos CFA, 75% des jeunes formés trouvent un emploi».

Francis Bartholomé et Josiane Deloye aux côtés des jeunes et moins jeunes professionnels de la carrosserie médaillés pour leur engagement d'excellence dans leur métier.

Francis Bartholomé et Josiane Deloye aux côtés des jeunes et moins jeunes professionnels de la carrosserie médaillés pour leur engagement d’excellence dans leur métier.

1 commentaire concernant “1er Salon des Pros de la Carrosserie réussi pour le CNPA”

  1. Acteur majeur du chiffrage, SIDEXA a Solera Compagny avait répondu favorablement pour être présent à la demande du CNPA

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Romain Thirion

Journaliste diplômé du CFJ de Paris, Romain Thirion couvre l'actualité automobile depuis 2011, et s'est spécialisé dans l'après-vente en 2012.

Particulièrement intéressé par les problématiques de réparation-collision, il suit les péripéties du secteur de la carrosserie et de l'expertise avec attention. Par ailleurs, il se fait fort de couvrir l'actualité des enseignes de centres auto, de réparation rapide et de pneumaticiens.

Depuis 2017, il est également président de l'Association des journalistes techniques et économiques (AJTE).

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com