Carrosserie Peinture

Carrosserie rapide : PPG capitalise sur le succès de Moonwalk

Fort du succès commercial et des performances de sa station de préparation de peinture automatisée  Moonwalk, le fabricant américain PPG lance officiellement ses solutions de carrosserie rapide pour les réparations en périphérie ou sur élément complet en mode Smart Repair, ou pour application sur élément neuf en mode “Rapid Cycle Time”.

Capable de doser au centième près et de permettre des pesées de 20 grammes de teintes de base, Moonwalk est calibré pour les prestations de carrosserie rapide.

Capable de doser au centième près et de permettre des pesées de 20 grammes de teintes de base, Moonwalk est calibré pour les prestations de carrosserie rapide.

L’année 2019 a été fort riche pour PPG. L’équipementier a vu son outil de préparation de peinture automatisée Moonwalk, adapté à sa technologie de peintures hydrodiluables, remporter un prix Coup de Cœur de l’innovation de la part du jury sur Equip Auto puis le prix de l’Equipement de l’Année décerné par nos confrères de Décision Atelier. Sur cette lancée, PPG attaque 2020 avec le lancement de ses solutions de carrosserie rapide, qui s’appuient naturellement sur les performances de Moonwalk, en plein boom commercial.

«Le produit connaît un énorme engouement, se félicite Arnaud Racape, directeur marketing et business developpement de PPG Refinish. Nous avions compris, dès les premières démonstrations techniques entre juillet et octobre derniers, que nos clients et partenaires seraient très intéressés. »

Sur Equip Auto, notamment, le fabricant de peintures et de produits de peinture a réalisé quelque 150 démonstrations, comptabilisé plus de 70 000 vues sur LinkedIn et enregistré plus de 100 intentions d’achat. «Toute la force de vente de la division automobile a été mobilisée. 2 400 visiteurs sont venus sur notre stand, précise Arnaud Racape. Et, chose inédite, alors que la plupart du temps, nous donnons notre matériel de peinture à nos clients, comme le font la plupart des acteurs du secteur, avec Moonwalk, nous multiplions les commandes, malgré un prix catalogue de 22 900 euros HT. La solution de leasing à 445 euros par mois sur 5 ans, durée de la garantie pièces et main d’œuvre et du contrat de maintenance, séduit également.»

Ainsi, en 2019, 15 stations Moonwalk ont été installées et 27% des acheteurs étaient de nouveaux clients. De février à avril prochains, 60 nouvelles doivent être installés suite à la signature de bons de commandes ces dernières semaines.

Moonwalk rend la carrosserie rapide plus facile

«Nous avons déjà 130 Moonwalk en portefeuille et nous tablons sur le chiffre de 200 Moonwalk installés d’ici la fin de l’année, dont 35% auprès de prospects», complète Arnaud Racape, signe que l’appareil est un authentique outil de conquête. Parmi les clients de Moonwalk, 19% sont des distributeurs de peinture qui choisissent l’outil pour la mise à la teinte et la conquête massive de carrossiers classés A, en l’occurrence les plus performants. 59% sont des carrossiers indépendants innovants et productifs, dont le montant de commandes annuelles de peinture s’élève à 70 000 euros en moyenne et qui réalisent environ 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires. Enfin, 22% sont des investisseurs OEM : de grosses structures qui pratiquent notamment le remarketing de véhicules d’occasion.

Moonwalk apparaît aussi comme l’outil de préparation de peinture idéal pour développer une activité de carrosserie rapide ambitieuse. Pesée rapide et au centième près pour des raccords facilités, gain de temps d’environ dix minutes sur l’opération, réduction de la consommation de produits avec 9% d’économie sur les teintes de base, pesée jusqu’à un minimum de 20 grammes, donc en totale adéquation avec les volumes nécessaires pour le Smart Repair. Raison pour laquelle l’outil est au cœur des nouveaux process de carrosserie rapide du groupe développés pour les marques PPG et Nexa Autocolor.

Carrosserie rapide : un levier de croissance à saisir

Car la carrosserie rapide est une tendance marché de fond. portée par des tendances lourdes. Développement de la location de véhicules avec option d’achat (LOA), de la location longue durée (LLD) de la baisse de la sinistralité auto qui fait que 80% des réparations concernent des dommages de moins de 1 500 euros, du développement du marché des véhicules d’occasion (VO), qui offre un gros potentiel de remarketing aux garages et distributeurs spécialisés… La remise en état d’éléments de carrosserie est donc un savoir-faire à impérativement maîtriser, et ce, avec des objectifs de productivité et de qualité accrus.

Se lancer dans la carrosserie rapide exige ainsi d’augmenter les volumes d’ordres de réparation (OR), d’écourter les délais d’immobilisation et de livraison, de réduire et de maîtriser les coûts de production pour améliorer la rentabilité de l’activité. Raison pour lesquelles PPG propose un package complet incluant matériels, produits -dont des packs produits express- des process clés en main et les services attenants. Plus précisément, PPG a séparé en deux voies distinctes ses process de carrosserie rapide : le Smart Repair et le “Rapid Cycle Time” (RCT).

Deux process pour des prestations différentes

La méthode RCT (Rapid Cycle Time) est le processus de réparation rapide applicable sur les éléments nécessitant d’être démontés et remplacés, notamment par des pièces neuves et donc non peintes. Par l’application de cette méthode, qui ne requiert que 70 minutes d’immobilisation mais l’usage d’une aire de préparation et d’une cabine de peinture, la carrosserie bénéficie de l’optimisation des process de réparation et du flux de travail et d’une réduction drastique des temps de cycle. Ce procédé lui permet ainsi d’augmenter le nombre de réparations et de générer des économies liées à la consommation et aux coûts de cabine.

La technique de réparation Smart Repair, elle, satisfait tous les niveaux d’exigence du marché en s’adressant aux ateliers de carrosserie à la recherche d’une solution de réparation simple, rapide et rentable. Cette méthode de réparation ciblée présente les avantages de ne pas avoir à démonter le véhicule ni à remplacer les pièces, de réduire les temps d’utilisation de la cabine ainsi que les coûts d’intervention. Elle permet en effet de combiner aire de préparation et d’application, de ne mobiliser qu’un seul productif et de favoriser ainsi une diminution de l’empreinte environnementale.

Alors qu’une intervention standard consomme en moyenne 120 minutes, le procédé SMART requiert seulement 50 minutes d’immobilisation du véhicule pour une réparation de format A4 (20×30 cm) et 80 minutes pour un format A0 (1 m²). Soit jusqu’à 60% de gain de temps par rapport à un process standard.

Toute une gamme de produits dédiés

Selon PPG, le process de réparation Smart Repair permet de générer jusqu’à 59% d’économies sur le coût peinture et le coût de la main d’oeuvre pour une réparation de taille A4 et plus de 38% pour une réparation de taille A0 par rapport au process de réparation standard. En outre, sur une prestation au format A4, le carrossier peut générer 45% de temps réutilisable grâce au temps masqué dégagé par Moonwalk. La méthode RCT permet quant à elle de réduire le temps de cycle et de générer en conséquence un gain de volume en OR grâce à des procédés de mise en peinture rapide, des produits performants et des équipements adaptés.

Si, côté matériels, PPG s’appuie donc sur Moonwalk et le logiciel qui l’accompagne, PaintManager XI, ainsi que sur le spectrophotomètre RapidMatch Go, côté produits, c’est toute une gamme qui est dédiée aux procédés de carrosserie rapide :

  • l’apprêt UVA ultra rapide D8080, sec dès 5 secondes
  • les apprêts pour pièces neuves DP4000 qui permettent d’éviter le ponçage de la cataphorèse ou du produit lui-même
  • les teintes de base hydrodiluables PPG et Nexa Autocolor
  • le vernis premium aérosol D8163
  • les vernis premium UHS super rapide D8175 et D8176
  • des mastics
  • le Polish SPP1001

En somme, des produits économiques aux temps de séchage écourtés pour réduire les délais et augmenter la capacité de production. Mais leur utilisation et la maîtrise des procédés de carrosserie rapide PPG n’allant pas sans formations et suivi technique, le fabricant de peinture a défini un cursus de deux jours de formation sous forme de stage de carrosserie rapide technique, avec des modules spécifiques, des mementos réalisés pour l’occasion, des vidéos d’application et des offres de prestations additionnelles, notamment la mise en place de forfaits pour l’activité hors assurance. PPG n’a donc rien laissé au hasard.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction