Les experts récemment résiliés d'Allianz ont reçu un mail qui les a surpris et blessés. Par son contenu peut-être, par son signataire assurément : c'est un simple acheteur de la direction des achats de l'assureur qui y annonce un courrier sur la prorogation de contrat et les nouvelles conditions tarifaires !
Ce mail envoyé le 20 mai dernier par BCA Expertise à ses collaborateurs agace les experts indépendants : ils y voient la volonté de l’entreprise de se positionner à des tarifs toujours plus compétitifs pour chercher à justifier la préférence de ses actionnaires-assureurs… En bon leader ...
Dans une semaine, le tribunal de Commerce de Paris va étudier une seule et unique offre de reprise de Fog : celle de Sopartex, le distributeur français spécialiste de la vente directe. L’idée a du sens, en termes financiers comme en termes de complémentarité et de synergies…
La vérité de l'expertise est de plus en plus à géométrie variable. Ce document des Assurances Crédit Mutuel (ACM) tend à le prouver : seule l'expertise de "son" expert est retenue, celle du contre-expert de l'assuré est réfutée via d'étonnants motifs. Un expert dépendant est-il plus crédible qu'un indépendant?
Nous évoquions la semaine dernière les exigences doublées de menaces pécuniaires qu’AXA impose unilatéralement à ses experts en 2014 (voir «Comment AXA menace ses experts»). Au vu du contenu du contrat proposé, on comprend encore mieux pourquoi la moitié environ refuse de signer et que beaucoup espèrent voir l’ANEA s’interposer…
A la lecture de ce document AXA que nous nous sommes procuré, force est de constater que la tendance est la même d’une assurance à l’autre : les experts sont devenus l'instrument-clé de la régulation des coûts de sinistre. On y caresse les bons élèves dans le sens du poil... pour mieux annoncer des sanctions pécuniaires aux cancres de la sinistralité !
Des carrossiers ont fortuitement découvert que des factures de sinistres «AXA» revenaient payées via la plateforme de gestion de sinistres Elexia, présente dans la galaxie de l’assureur depuis 2011 au moins. Et d’une façon qui en a agacé certains…