Témoignage pneus usagés: «Pas de réponse de la préfecture…»

Partagez

«…A la date du 5 mars 2010, cette société de ramassage nous a envoyé un courrier stipulant que leur quota de ramassage avait été atteint et qu’elle ne s’occuperait plus des enlèvements. J’ai alors contacté, à la date du 11/03/2010, la préfecture de Nice et je lui ai envoyé un fax afin qu’elle puisse trouver une solution. A ce jour, je n’ai aucune réponse de sa part.
De ce fait, nous ne pouvons plus vendre de pneus dans la mesure où nous sommes complètement encombrés!!! Par ces temps de crise, c’est vraiment un scandale!»

Maison de la Moto

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*