Le « Best of » de l’année

Les 40 articles les plus lus au cours des 365 derniers jours sur apres-vente-auto.com!

Ces articles ont généré 162313 vues au total.

Changer dans la continuité, c'est l'esprit de la nouvelle campagne virale de Feu Vert destinée à remplacer le chat-mascotte, démissionnaire après 15 ans à servir l'image du réseau de centres auto. Car déjà, on devine que de la hyène, du requin ou du paon présélectionnés pour lui succéder, c'est le chat qui va devoir rempiler pour vanter les nouveaux services et la nouvelle image de la marque...

Il faisait figure d’Arlésienne mais les efforts des manufacturiers et des réseaux de négociants-spécialistes ont payé : le décret rendant obligatoire la pose de pneus hiver a enfin été publié au Journal officiel ce dimanche 18 octobre. L’opportunité pour les pneumaticiens et tous les garages situés dans les départements dits "de montagne" de capitaliser sur un marché que les français boudent un peu trop souvent…

Nous revoilà au seuil d'un nouveau confinement de 15 jours au mieux, d'un mois plus probablement. A nouveau, des entreprises de tous secteurs vont devoir fermer ou au mieux, ralentir. A nouveau, le digital va numériser nos relations humaines. A nouveau, le télétravail va suppléer le présentiel, réduisant les précieux kilomètres parcourus dont le nombre conditionne les volumes d'entrées-atelier d'aujourd'hui et de demain. Une perspective d'autant plus inquiétante que les divers observatoires d'activité constataient déjà un relatif, mais réel, tassement de la fréquentation des entreprises de réparation...

Les litiges opposant Axa et les réparateurs de vitrage non agréés se multiplient, suite à la mise en place d’un nouveau dispositif sur le bris de glace. L'assureur a, en outre, défini une procédure spécifique contournant la cession de créance et imposant les tarifs aux professionnels.

Tous les concessionnaires européens des réseaux Peugeot, Citroën, DS, Fiat, Opel… vont être individuellement reçu par le groupe franco-italien d’ici juillet pour savoir s’ils font partie de l’aventure Stellantis. Le groupe, concentrateur de quatorze marques et détenteur de 23,6 % de parts de marché, a résilié tous ses contrats de distribution européens. Une refonte d’un modèle qu’il considère obsolète. Dans tous les sens du terme...

En annonçant son changement de nom, Nobilas devenue Prefikar cherche d'abord à faire savoir qu'elle a changé d'époque et de comportement. AXA, détenteur de 100 % de la plateforme de gestion de sinistres, semble avoir effectivement tiré les bonnes leçons de ce qu'il lui fallait constater en prenant les totales commandes de l'entreprise l'an passé...

Nexus Automotive International et les 4 actionnaires-distributeurs de Nexus Automotive France (Alternative Autoparts, Aniel, Apprau et ID Rechange) viennent juste d'annoncer la naissance de ce nouveau groupement qui s'affiche déjà comme le 3ème national. Il se veut une alternative permettant de « sortir de la dualité actuelle du marché » (suivez son regard) et annonce deux premiers adhérents, dont la surprise Exadis...

Avant même la théorique électrification du parc, la généralisation des ZFE-m pourrait bien dangereusement déstabiliser la mobilité hexagonale. L’écosystème auto s’émeut certes des risques de fractures sociales mais également d'assèchement du parc ancien traité par les MRA.

Suite à l’accord trouvé entre députés et sénateurs en commission mixte paritaire dans le cadre du projet de loi Climat & Résilience et au vote de cette dernière par le Parlement, l’amendement ouvrant à la libre concurrence le marché des pièces de carrosserie pourrait rendre la libéralisation “effective” dès 2023. A condition de ne pas être censuré par le Conseil Constitutionnel comme ses prédécesseurs…

Complémentarité stratégique et accélération commerciale sont les deux piliers de la reprise-surprise de Yakarouler par le discounter Carter-Cash. Elle s'appuie sur cette “phygitalité” que tout le marché de la pièce et des prestations a pris pour omnipotente boussole. Mais si les potentialités sont évidentes, la greffe prendra-t-elle ?

Le plan de transformation lancé par Flauraud n'a pas pu faire l'économie d'un conflit social qui a débuté le 21 avril. Les syndicats réfutent le projet de la direction que cette dernière estime nécessaire pour atteindre son ambition nationale. Aux 112 suppressions de postes évoquées, Olivier Guillaume, DG du groupe de distribution, oppose 47 créations de postes prévues, dont certaines seront proposées à d'actuels collaborateurs.

Si l'activité MRA des deux premières semaines de juillet n'est pas parvenue à faire aussi bien que l'exceptionnelle 1ère quinzaine du même mois 2020 (successivement -9,4 % et -2,2 % du 28 juin au 11 juillet derniers), l'Observatoire Hebdomadaire de l'Activité MRA AM Today/EBP MéCa que début juillet 2021 tutoie le record de l'année en cours. Sur cette lancée, le mois pourrait même être une excellente cuvée...

Bain Capital avait suspendu en 2018 la première tentative d'introduction en Bourse de PHE ; il vient cette fois de retirer le projet lors de la seconde. L'option boursière semble donc abandonnée, puisqu'elle n'a pas été plus fructueuse alors même que l'état des marchés financiers est passé de dépressif en 2018 à euphorique en 2021. Reste que Bain Capital n'a pas vocation à demeurer encore longtemps propriétaire du groupe de distribution...

Oscaro affichait en 2019 un déficit de presque 18 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 258,45 millions d'euros. Des chiffres qui semblent encore inquiétants, mais que Jan Löning, DG du pure player, met en perspective des efforts de retournement et de redressement qu'il estime concluants, en soulignant une rentabilité opérationnelle restaurée et encore en progression à septembre 2020...

Depuis quelques semaines, les enseignes s'échangent entre distributeurs adhérents des différents groupements historiquement fédérés par Alliance Automotive Group France (AAG). Le groupement aux 1,2 milliard d'euros, aux 6 enseignes de distribution et 12 de réparation VL et PL en France, aurait-il enfin décidé de rationaliser l'ensemble, réseaux de réparation compris ?

Fragilisé depuis de longs mois par la concurrence française comme internationale de puissants acteurs de la pièce en ligne, désarçonné plus récemment par la violence du confinement, Yakarouler a peut-être bien trouvé sa potion magique. Si le site ne veut ni confirmer ni infirmer nos informations, il semblerait bien que la solution vienne de Pologne et se mitonne chez Inter Cars, ni plus ni moins le deuxième distributeur de pièces en Europe...

Il faudra encore attendre quelques jours, quelques semaines au plus, pour connaître le destin et le repreneur de Yakarouler, le 3ème pure-player français de la vente de pièces en ligne. Il sort certes de deux années difficiles, mais également d'une période d'investissements qui le rendent, aux dires de ses dirigeants, particulièrement performant et donc, séduisant pour qui veut cocher la case digitale ou renforcer ses positions sur ce canal de vente...

Le GNFA, l'organisme de formation continue du commerce et de la réparation automobile, vient d'entrer à son tour dans la tourmente sanitaire. La crise est à la fois conjoncturelle et structurelle, donc existentielle. Il lui faut repenser son modèle, non seulement du fait de la lourde baisse actuelle de ses revenus, mais aussi et surtout par l'inévitable accélération de la digitalisation des formations. Virginie de Pierrepont, présidente du GNFA, explique les douloureuses décisions à prendre et trace les chemins d'avenir...

...cela pourrait bien accélérer une révolution de la distribution de pièces et des services constructeurs dans tous les pays dits matures. Car si les très pressés constructeurs chinois en venaient à casser le modèle de distribution pour investir vite l'Europe et le reste du monde, l'effet pourrait bien hâter l'effondrement des références actuelles en matière de vente VN, VO et des services après-vente qui se fissurent déjà de toutes parts. Au profit de qui ? Très possiblement, des acteurs indépendants avec qui des contacts se prennent...

Pour faire taire les rumeurs alarmistes qui courent depuis plusieurs jours sur une restructuration supposée lourde du groupe de distribution clermontois, Flauraud nous a précisé les axes du projet de transformation qu’il vient de soumettre aux instances représentatives de l’entreprise. Si le destin d’une poignée de magasin est au cœur du plan, l’avenir du distributeur comme de son poids sur le marché n’est pas en jeu…

Flauraud revoit ses plans…

(3036 vues) - 17 Juin 2021 / 0 commentaire

Décidément la transformation n’est pas un long fleuve tranquille pour la filiale rechange indépendante du Groupe Emil Frey. Le distributeur auvergnat renonce à son PSE initial… pour proposer aux salariés d’ici juillet un nouveau plan plus light.

Les pénuries de composants et matières premières font la Une des JT. Les ruptures se multiplient, les délais de livraison s’allongent, les fournisseurs parent au plus pressé ! Et bien évidement, ces tensions se répercutent sur les acteurs de la pièce de rechange. Appuyés sur des stocks surgonflés, ils tiennent, mais....

On sentait PHE motivé à aller jusqu'au bout et les marchés financiers, toujours propices à accueillir avec gourmandise le groupe de distribution sur Euronext. C'est donc chose faite : l'entreprise vient d'annoncer une fourchette d'introduction allant de 16 à 20 euros par action, soit une valeur d'entreprise de 1,1 à 1,8 milliards d'euros. Ouverture du guichet : le 25 mai.

Lors d’un point presse faisant suite aux conventions réseaux qui se sont déroulées dans le cadre du salon virtuel Garage Expo, Vincent Congnet, directeur des réseaux VL AAG, a dévoilé les tendances des premiers jours du reconfinement dans les différentes réseaux du groupement. Sans surprise, l'activité est en brutal et net recul...

Présentée au Comité stratégique de la filière automobile, l'étude sur l’évaluation des émissions en usage réel des véhicules Euro 6dTEMP, commandée par le gouvernement et réalisée par l'IFPEN, vient souligner fortement l'importance d'adapter la motorisation des véhicules aux usages qui en sont faits et réhabilite, de ce fait, les moteurs Diesel les plus récents, moins émetteurs de CO² et de particules fines. Et les hybrides...

Tout début octobre déjà, les réparateurs avaient discrètement eu la primeur du relancement d'Otop qui les invitait à redécouvrir l'entreprise sur fond d'une promesse renouvelée (« jusqu'à -75 % de remise sur les pièces de marques Premium »). Un mois juste après cette pré-annonce, Point S vient de confirmer officiellement le redémarrage de l'entreprise de distribution phygitale...

Les progressions à 2 chiffres se multiplient. Tous les indicateurs sont au vert sur le marché de l'après-vente. Jusqu'à peut-être enjamber 2020 pour dépasser les performances de 2019. Tous ? Non. Certains font de la résistance, comme la consommation des carburants routiers qui demeure plus de 8 % sous celle de 2019. Le mystère de ce regain d'activité reste donc presque entier...

C'est le mois de tous les possibles pour Yakarouler, le 3ème acteur français de la vente de pièces en ligne mis en redressement judiciaire depuis début février. L'heure de vérité approche qui révèlera qui attendai(en)t peut-être le meilleur moment pour mettre la main sur ce site aux réels et multiples talents commerciaux et digitaux...

Le fabricant suédois de chargeurs de batteries, CTEK, vient de lancer son révolutionnaire CS Free : un chargeur portatif doté notamment d'une fonction booster adaptatif capable de charger en moins de 15 minutes n'importe quelle batterie à partir d'une charge minimale de 3 volts afin de lui permettre de démarrer, sans risque de perte de garantie constructeur. Un produit à même de séduire le grand public mais aussi les professionnels de la vente VN/VO.

Electrification, écologisme dogmatique, digitalisation, baisse des marges, vieillissement du parc, montée en puissance des multimarques... : les réseaux constructeurs affrontent tous les mêmes tempêtes et surtout, au même moment. A la clé, d'inévitables restructurations qui menacent probablement plus les distributeurs VN/RA1 que les réseaux RA2. Et une opportunité historique pour les enseignes de réparation indépendantes qui, déjà, en tirent les premiers fruits...

Trois ans après avoir renoncé au pied de la corbeille, Bain Capital s'apprête à réintroduire Autodis Group (PHE, Autodistribution, Oscaro) en bourse, croit savoir l'agence Reuters. Côté PHE, « no comment ». Mais il est vrai que, malgré la crise, les temps sourient à nouveau à qui veut séduire les investisseurs...

« Je parle bien d’une pièce de théâtre orchestrée par Stellantis : nous mentir de la sorte est gravissime ! » Denis Baeza ne décolère pas. Le président du groupement national des agents Citroën (1 100 adhérents sur 1 500 agents) se démène depuis le 19 mai pour connaître le sort réservé par le constructeur aux réparateurs agréés de la marque aux Chevrons, après la résiliation sans appel du contrat de réparation liant les agents au constructeur.

PHE se présente à la porte de la bourse avec des résultats 2020 particulièrement séduisants. Le chiffre d'affaires ne s'est érodé que de 2 % et la marge brute du groupe sort même en légère croissance de 0,7 %. De quoi plaire aux investisseurs qui devraient, si tout se passe bien, faire monter l'introduction à 2 milliards d'euros ou plus...

Philippe Baudin : le retour !

(2401 vues) - 20 Mai 2021 / 0 commentaire

Philippe Baudin, l'actuel président d'Equip Auto et jusqu'en avril 2020 vice-president automotive aftermarket France & Benelux de Schaeffler, est de retour. Et par une belle porte : celle de DG et surtout d'actionnaire de l'équipementier français Armony (JCD AVA) détenteur de la licence Lucas Engine Drive...

Les violents effets qu'a la crise sanitaire et économique sur les pièces et fonctions produites par les grands équipementiers de 1ère monte leur font-ils perdre leur bon sens aftermarket ? L'écosystème de l'après-vente se pose la question de façon de plus en plus ouverte. Confidences inquiètes -mais rassurantes pour les réparateurs- d'équipementiers et de distributeurs...