Le « Best of » de l’année

Les 40 articles les plus lus au cours des 365 derniers jours sur apres-vente-auto.com!

Ces articles ont généré 302650 vues au total.

Le motif Covid-19 pourrait bien ne pas suffire à justifier les demandes de chômage partiel déposées par les entreprises faisant partie des activités autorisées à ouvrir par le décret du 15 mars dernier, malgré l'épidémie de coronavirus et les mesures de confinement. C'est l'avertissement que lance, ce vendredi 20 mars, le CNPA à l'attention de ses adhérents et de tous les professionnels de la filière aval de l'automobile, en attendant un décret qui doit venir incessamment sous peu préciser les choses...

Oscaro a remboursé 26 millions d'euros à 500 000 clients-internautes en quatre petits mois ! C’est la lourde facture dont vient de s’acquitter son repreneur Parts Holding Europe (PHE) pour solder la dette-clients que le site avait laissé grossir faute de cash. Mais un montant que, comme les 15 millions de créances qu'il détenait sur Oscaro, l’acquéreur a probablement su déduire du chèque initial…

Un arrêté ministériel, paru au Journal Officiel, est venu le confirmer ce lundi 16 mars au matin : les commerces d’équipements automobiles et activités d’entretien et réparation de véhicules automobiles ainsi que de véhicules, d’engins et de matériels agricoles sont autorisés à ouvrir malgré le passage au stade 3 de l’épidémie de coronavirus Covid-19. Les centres de contrôle technique, eux, peuvent rester ouverts, sous condition d'autorisation préfectorale...

AXA, qui avait pris 30 % du capital de Nobilas en 2013, va s'en adjuger 100 %. L'annonce a été faite en début d'après-midi aux salariés et représentants de la plateforme de gestion de sinistres. Une opération réalisée sur fond de déliquescence financière de sa maison-mère britannique, Innovation Group...

Et voilà qu'Oscaro pourrait ouvrir des “shop corners” dans certains points de vente du groupe Casino. L'éventualité a été rendue crédible par l'annonce en ce sens de Tina Schuler, directrice générale des Enseignes Leader Price, Casino Supermarchés, Géant et Proximité. Mais n'a-t-elle pas été un peu vite en besogne ?

Une pénurie de livraisons en pièces de rechange Renault, inédite par son importance et sa durée, agace les concessionnaires, les agents et les clients réparateurs indépendants depuis plus de deux mois. Hier, malgré une tendance à l'amélioration, la solution semblait encore à trouver...

Des pièces de carrosserie avouées «non commercialisables» par Renault pour une Dacia Logan MCV de moins d'un an et un véhicule de remplacement dur à obtenir au motif que ladite Logan n'est pas en réparation dans le réseau au Losange : c'est la drôle d'histoire racontée par Hervé et Catherine Trémouillaux dont la voiture est immobilisée depuis fin novembre 2019...

Après un dépeçage en règle courant 2019, les restes du Groupe Laurent ont été mis en liquidation en fin d'année. La triste fin d'un distributeur qui, après avoir longtemps régné en maître sur le sud-est de la France en inspirant le respect de tout un secteur, n'a probablement pas su voir les temps changer...

Le CNPA vient de confirmer la publication aujourd'hui de 25 ordonnances et du très attendu décret traitant du chômage partiel. En attendant une analyse de ces textes promise par l'organisation professionnelle, en voilà les premières tendances...

Stéphane Antiglio, le président de PHE, a pris une décision lourde. L'essentiel du réseau de plus de 350 magasins Autodistribution DOIT rester ouvert. Il l'a prise dès les premières heures de l'entrée dans le stade 3, celui du confinement. Et ce, par conviction : «Nous nous sommes mobilisés dès samedi pour que l'on soutienne la nécessaire mobilité de tous les véhicules. Ils sont essentiels à l'effort de guerre qu'exige la crise sanitaire».

PHE (Parts Holding Europe), serait sur le point d'être vendu. D'ici la fin du mois, affirme les Échos, l'un des deux fonds d'investissement finalistes -CVC ou Platinum Equity- devrait rafler la mise pour environ 1,4 milliard d'euros. Si c'est le cas, PHE ne sera toujours pas acheté par un concentrateur du secteur et le feuilleton de sa revente ultime continuera de plus belle...

A l'occasion de la première sortie médiatique d'Oscaro et de son nouveau DG, Jan Löning, une rassérénante certitude : un Oscaro nouveau est arrivé qui s'échine humblement à se positionner sur le pur do-it en laissant la délégation aux seuls réparateurs. C'est donc plus par maladresse que par provocation que l'étude-prétexte à cette prise de parole sous l'ère PHE/Autodistribution vient inutilement réveiller quelques vieux démons...

Nous avons relayé hier vos commentaires croissants à nos articles tentant de pister les éléments de compréhension et d’action dans la situation inédite qui paralyse la France. Force est de constater que la peur gagne hélas sur le bon sens ; que l’individualisme craintif gangrène le civisme. Mais si l'après-vente ne se hisse pas à la hauteur des défis pandémiques, tout risque bel et bien de s'arrêter...

Le confinement venu, l'univers de l'entretien-réparation se trouve évidemment fort dépourvu. Hier, il semblait encore essentiel de voir les ateliers rester ouverts au nom d'une mobilité aussi essentielle que la santé, le gite ou le couvert. Aujourd'hui, les volontés s'étiolent nettement. Qui a raison et qui a tort ?

Dans l'accès obligatoire aux données techniques, les réparateurs ont accès à la reprogrammation des calculateurs, du moins dans les lois et dans les normes appliquées par les constructeurs et issues des règles dictées par l’Europe. Mais jusqu'à présent, l'utilisation du “passthru” reste du domaine de la théorie car l'application est beaucoup plus complexe…

Parts Holding Europe (PHE) annonce une croissance de 15% de son CA en 2018 et de 13,7% de son EBITDA. Le groupe espère une même progression en 2019 grâce notamment au rachat d’Oscaro en novembre dernier. Cela peut paraître un minimum en fait, puisque les 320 millions d'Oscaro devraient mathématiquement générer +22% cette année. Mais au royaume changeant des acquisitions successives, rien n'est aussi simple...

Un CE l’a annoncé hier aux salariés : Renault s’associe à Mobivia pour reprendre Exadis (groupe Laurent). Selon nos informations, le groupement des concessionnaires Renault resterait actionnaire du distributeur indépendant ; reste à connaitre les parts de capital prises par le constructeur et Mobivia pour prendre la pleine dimension de l’événement. Plus de détails dans une prochaine édition…

Comme il l'a promis en début d'après-midi, le CNPA a procédé à l'analyse du décret de ce matin sur l'activité partielle, passé au prisme de la convention collective nationale. Voilà ses constats au travers de trois notes téléchargeables à la fin de cet article.

Le 14 août dernier et sans préavis, un huissier venait faire fermer la plateforme Otto'Go de Gennevilliers suite à sa mise en liquidation judiciaire 6 jours plus tôt. Son fondateur, Franck Pelletier, subit ainsi la procédure de Matthieu de Gouberville qui a réussi à faire étendre la liquidation judiciaire d'AutoParts Distribution (ex-Lum Lux) aux autres sociétés détenues par Franck Pelletier. Dont notamment, Otto'Go...

Le Medef vient d'informer le CNPA que le gouvernement va apporter plusieurs modifications aux règles applicables à l'activité partielle par voie de décret dès demain et d'ordonnances, dans le courant de la semaine ou, au plus tard, la semaine prochaine. De bonnes nouvelles très attendues si le contenu du décret correspond bien à ces informations...

L'ensemble des professionnels du secteur communiquent tous azimuts pour prévenir leurs clients, partenaires et fournisseurs. Nous avons construit trois "fils d'info" sur les réseaux sociaux, qui permettent de suivre "en live" les messages des uns et des autres. A vous de vous connecter pour lire ces infos en détail. Ce fil concerne les acteurs de la filière, dont les organisations professionnelles...

Le stade 3 de l'épidémie de coronavirus Covid-19 et le confinement qui en découle génèrent des situations qui complexifient encore la décision d'ouvrir ou non son atelier. A l'image de la réparation-collision qui, en l'absence d'experts en automobile sur le terrain, invités à expertiser à distance par la CFEA, voit nombre de carrossiers bloqués dans les travaux des véhicules en cours et rend le suivi VE plus compliqué pour les carrossiers comme pour les assureurs... qui pourraient envisager d'autres solutions, à terme.

Dans le cadre d’un sinistre avec tiers non identifié, un automobiliste a reçu de la part de son assureur un courrier d’ouverture de dossier lui offrant, parmi les nombreux éléments d’information à renseigner, de recourir tout simplement à l’expert… de son choix ! Signe que l’idée d’une expertise librement choisie ferait son chemin chez les donneurs d’ordres ?

La surprise ne vient pas tant d'un Groupe Laurent vendant son réseau de 9 plateformes régionales fédérées dans Exadis. Le distributeur a sûrement besoin de se refaire, lui qui semble plus généralement en train de se défaire. Non, la vraie nouveauté, c'est de découvrir Renault et Mobivia en copropriétaires de l'entreprise logistique. Mais il est vrai aussi que les temps ont bien changé...

Alliance Automotive Group (AAG) a attendu les premières torpeurs de l'été pour annoncer le rachat du Groupe Todd, le distributeur de pièces, accessoires et services poids lourd aux 35 succursales et aux 22 ateliers destinés aux camions, remorques, bus, cars et VUL. La frénésie de concentration dans la distribution de pièces continue...

La FNA vient de proposer aux pouvoirs publics la mise en place d'un service pouvant permettre à tous ceux qui doivent rester mobiles d'identifier des professionnels ouverts ou acceptant les urgences. Dans la même idée, le CNPA a entrepris de compléter son annuaire d'adhérents par un onglet permettant de localiser ceux qui peuvent recevoir des clients pendant cette période de confinement. Objectif : rendre facultative la réquisition de professionnels...

Alors que la France est passée ce week-end au stade 3 de la lutte contre la pandémie du coronavirus, les futures conséquences économiques du confinement plongent dans l’angoisse nombre de professionnels dont ceux des services de l’automobile – quand bien-même ceux-ci ont été autorisés à rester ouvert durant ces prochains jours. Pour apaiser la situation, la Fédération bancaire française vient de se fendre d’un communiqué assurant le soutien des banques françaises envers leurs clients, notamment les commerçants et les PME qui seraient le plus exposés…

A la veille du début du procès de réparateurs et d’un expert suspectés d’avoir remis sur le marché du VO des véhicules gravement endommagés (VGE), TF1 a diffusé, le 1er septembre dernier, un numéro de Grands Reportages dédié aux failles, légales ou non, de la filière VE et suivi des enquêteurs de la Gendarmerie Nationale dans leurs efforts pour démasquer les coupables de ce type d’arnaques éminemment dangereuses pour la sécurité des usagers de la route.

La récente interview d’un responsable de la CFEA auprès du journal Le Parisien a fait réagir plusieurs de nos lecteurs, observateurs attentifs et acteurs du secteur de la réparation-collision. Qui reprochent à l’establishment de la profession d’expert de saisir l’opportunité des procès en cours pour s’arroger l’exclusivité de l’accès au Service d’immatriculation des véhicules (SIV) dans le cadre des procédures VE et imposer un concentrateur unique.

Devant le faible nombre de véhicules à examiner depuis le début du confinement et, dans le même temps, l'absence de décision de l'Etat quant à la fermeture de leurs centres, les principaux réseaux de contrôle technique ont écrit un courrier commun au ministère de la Santé pour réclamer la suspension des agréments centre et contrôleur pendant toute la durée du confinement ainsi que le report de 40 jours des échéances de contrôle et de contre-visite.

Bien des rumeurs circulent sur une année 2019 difficile pour les sites de vente de pièces en ligne. Il ne se passe pas un jour sans que ne soit évoqué pour celui-ci ou celui-là des pertes accrues, souvent doublées de recul de chiffre d'affaires. A commencer par Oscaro qui demeurerait loin de ses objectifs de CA et de rentabilité, voire aurait encore reculé. Et pourtant...

De mutuelle privilégiant la proximité avec l’assuré et le dialogue entre ses prestataires, la MAIF semble devenue, depuis son aventure avortée au sein de SFEREN, particulièrement directive avec “son” réseau d’experts… Et nombre d’entre eux seraient sur la sellette faute, d’ici 2022, d’avoir rejoint l’un des grands réseaux d’expertise automobile ou d’avoir tout simplement vendu leurs missions… voire leur cabinet tout entier !