Le « Best of » de l’année

Partagez

Les 40 articles les plus lus au cours des 365 derniers jours sur apres-vente-auto.com!

Ces articles ont généré 240069 vues au total.

C'est sur la question du VO (véhicule d'occasion) que les 2 000 agents Peugeot, au travers d'un communiqué signé par le groupement des agents Peugeot (GAAP) et par sa présidente Florence Gète, ont voulu mettre sur la place publique leurs dissensions avec la marque au Lion et ses concessionnaires. Et au vu d'une lettre ouverte adressée parallèlement à l'état-major de PSA, le VN et l'après-vente ne sont pas en reste...

Voilà, c'est fini... L'interminable suspense du destin d'Oscaro vient de prendre fin après de longs mois de rumeurs contradictoires, d'interactions financières complexes et de médias aux aguets. Exsangue, le leader de la pièce en ligne a finalement cédé son contrôle à Bain Capital, via la société PHE (Parts Holding Europe) qui devient le nouveau nom qu'Autodis Group prend pour l'occasion. Une nouvelle époque s'ouvre pour Oscaro qui clôt ainsi “l'ère Pierre-Noël Luiggi”, son président-fondateur...
Après le choc de la montée-surprise d'Autodis Group au capital d'Oscaro, reste maintenant à démêler le vrai du “cosmétique” et le logique du spectaculaire. Car non seulement les versions des deux protagonistes s'entrechoquent, mais les dessous du dossier sont aussi complexes que les enjeux qui dépassent les seuls intérêts des deux distributeurs...

Oscaro a remboursé 26 millions d'euros à 500 000 clients-internautes en quatre petits mois ! C’est la lourde facture dont vient de s’acquitter son repreneur Parts Holding Europe (PHE) pour solder la dette-clients que le site avait laissé grossir faute de cash. Mais un montant que, comme les 15 millions de créances qu'il détenait sur Oscaro, l’acquéreur a probablement su déduire du chèque initial…

C'est le patron d'Oscaro lui-même qui l'a confié hier à notre confrère économique Les Échos tout en officialisant l'information sur son propre site : un mystérieux «partenaire industriel» a pris 5% du capital de Oscaro Holding contre un apport de 30 millions d'euros. Une opportune communication alors que les réseaux sociaux relaient depuis 48 heures une «fake news», dénonce Oscaro, qui claironne son dépôt de bilan imminent. Et bien sûr, le nom d'Autodis Group en profite pour réapparaître...

Et voilà qu'Oscaro pourrait ouvrir des “shop corners” dans certains points de vente du groupe Casino. L'éventualité a été rendue crédible par l'annonce en ce sens de Tina Schuler, directrice générale des Enseignes Leader Price, Casino Supermarchés, Géant et Proximité. Mais n'a-t-elle pas été un peu vite en besogne ?

Un communiqué sur Oscaro/autodis vient de tomber (cliquez ici pour le télécharger). Tous ceux qui pensent déjà savoir qu’Autodis Group a gobé Oscaro -et ils sont de plus en plus nombreux à le croire !- devront encore attendre un peu. Ce communiqué précise en substance que… rien n’est encore signé. Autre surprise : si ce devait l’être, ce sera via Parts Holding Europe (PHE), auteur de ce communiqué et filiale de Bain Capital qui détient Autodis Group...

Le rachat d'Oscaro à peine confirmé, PHE (ex-Autodis Group) a vite présenté les grandes lignes de sa stratégie afin de redresser et pérenniser sa superbe prise. Au menu des moyens : la puissance financière et logistique du groupe et son carnet de fournisseurs. À celui des objectifs prioritaires : rassurer au plus vite les consommateurs et les troupes d'Oscaro, sur fond de réconciliation avec les distributeurs traditionnels d'Autodis (Autodistribution), l'autre filiale de PHE...

A Malte, le Congrès du réseau AD s'est conclu sur un indiscutable succès. Celui du nombre bien sûr, puisqu'il réunissait l'inédit total de 3 500 congressistes. Mais surtout, celui d'une alchimie unique conciliant respect de l'identité du réparateur-chef d'entreprise avec son consentement à un plan de marche exigeant une nécessaire homogénéité de marque...

C’est sous la houlette du Syndicat des experts en automobile indépendants (SEAI) et avec le soutien de la FNA 06 et de son président, Claude Alzina, que plusieurs représentants nationaux de la branche carrossiers du CNPA, de la FFC Réparateurs, et divers présidents régionaux et départementaux de la FNA se sont réunis le 20 juillet dernier pour évoquer ensemble un combat auxquels ils espèrent sensibiliser les consommateurs : le libre choix de l’expert.
Depuis plusieurs jours, la campagne menée par Oscaro pour rassurer ses clients et partenaires ne faiblit pas. Le héraut de cette stratégie se confond avec le héros que se plaît plus que jamais à incarner Pierre-Noël Luiggi, le président-fondateur du site. En positivant l'entrée d'Autodis dans son capital, Il déroule à nouveau son “story telling” dans cette savoureuse interview complice, opportunément diffusée le 19 septembre par BFM Business...
Un spectaculaire incendie s'est déclenché ce matin dans l'entrepôt logistique d'Allopneus à Valence (voir la vidéo ci-dessous). 300 pompiers ont réussi à maîtriser le sinistre à 18h. Allopneus souligne qu'aucun blessé n'est à déplorer. Le service logistique élabore actuellement les solutions permettant de garantir les livraisons clients dans le respect des délais habituels.

A l'occasion de la première sortie médiatique d'Oscaro et de son nouveau DG, Jan Löning, une rassérénante certitude : un Oscaro nouveau est arrivé qui s'échine humblement à se positionner sur le pur do-it en laissant la délégation aux seuls réparateurs. C'est donc plus par maladresse que par provocation que l'étude-prétexte à cette prise de parole sous l'ère PHE/Autodistribution vient inutilement réveiller quelques vieux démons...

Démissions emblématiques chez Euro Car Parts (ECP), filiale de LKQ Europe, dont celle de son fondateur Sukhpal Singh Ahluwalia, également membre démissionnaire du conseil d'administration de LKQ Corporation. Ces départs traduisent un profond et inquiétant désaccord sur la stratégie du distributeur américain pour redresser son cours de bourse (-41 % en un an). Solution prochainement adoptée : une vague massive de licenciements...
L'incendie de l'entrepôt logistique d'Allopneus Valence a été maîtrisé et limité à une seule de ses 14 cellules de stockage grâce à l’efficacité conjointe des pompiers et de la conception du site. Mais le respect drastique des normes anti-feu appliqué par Allopneus n'est pas nécessairement partagé par tous les sites logistiques...

Six ans ! Il aura fallu six ans pour qu’un gouvernement suive enfin les préconisations de l’Autorité de la concurrence (ADLC) et prenne la décision de libéraliser le marché des pièces captives, dont les constructeurs ont le monopole en France au titre du droit à la protection des dessins et modèles : telle fut l'annonce du Premier Ministre, Edouard Philippe, à l’occasion de l’anniversaire des 10 ans de l’Autorité. Même s'il reste nombre d'obstacles à surmonter...

Oscaro vient d'annoncer son offensive toute prochaine dans le pneu. Logique, voire inévitable : alors que le site doit redresser ses comptes, le pneumatique, porteur de business, devient pour lui un passage -presque tardivement- obligé. Et voilà donc Oscaro qui va inévitablement devoir recruter et exhiber, à son tour, des centres de montage. Car un pneu ne se pose pas aussi simplement qu'une paire d'essuie-glace...

Dans l'accès obligatoire aux données techniques, les réparateurs ont accès à la reprogrammation des calculateurs, du moins dans les lois et dans les normes appliquées par les constructeurs et issues des règles dictées par l’Europe. Mais jusqu'à présent, l'utilisation du “passthru” reste du domaine de la théorie car l'application est beaucoup plus complexe…

Le Premier ministre Édouard Philippe vient d’annoncer diverses «mesures d’apaisement» après les violents heurts qui ont ponctué la manifestation nationale des gilets jaunes samedi dernier. Et c'est l'automobile -et son après-vente- qui prennent : parmi ces mesures, le report de six mois du contrôle technique renforcé, censé entrer en vigueur au 1er janvier prochain, est acté. Avec cette décision, 1 million d'entrées-atelier viennent de s'évaporer pour des entreprises qui en ont pourtant grandement besoin...
Nexus Automotive International vient de joliment renforcer sa présence française. Au 1er décembre, le groupement mondial aux plus de 16 Mds € ajoute Feu Vert/Impex et First Stop France à sa “case française”. Fort de ces deux nouveaux adhérents de tailles nationales, Nexus s'affirme comme 3ème acteur du marché français de la distribution indépendante. Et il s'arme en potentialités pneumatiques, l'une des prestations-clés de l'après-vente d'aujourd'hui...
L’annonce par Edouard Philippe du report de six mois de la prochaine mise à jour du contrôle technique n’a pas tardé à faire réagir. Tandis que le CNPA ne décolère pas du report du CT sans concertation avec la filière concernée, l’Association Eco-Entretien compte bien mettre ce temps à profit pour mobiliser un maximum de professionnels et sensibiliser le plus de gens autour des bienfaits écologiques et économiques de l’éco-entretien…  
Les biocarburants n’ont pas une grande notoriété auprès du public. Effrayant l’agriculture « bio » pour des dégâts sur la production alimentaire, l’usage et la production des biocarburants pèche surtout d’un manque d’explications et de communication. Rencontre avec un équipementier et avec l’IFP sur le sujet …
Face à la taxation des carburants et du diesel en particulier, la colère des automobilistes monte. Surtout chez ceux qui ne peuvent ni se passer de voiture, ni même en changer. Et l'impact psychologique du prélèvement à la source reste à venir. Différer l'entretien de leurs véhicules ne risque-t-il pas de devenir le seul “arbitrage mobilité” encore possible pour compenser la perte de leur pouvoir d'achat ? L'atelier va-t-il payer cash la fiscalité ?
Autodistribution vient d’annoncer la reprise de quatre sociétés de distribution de pièces, dont trois étaient pourtant liées à des groupements concurrents : Partner’s, Précisium et AGRA – Van Heck. La quatrième n’est autre qu’un ancien distributeur Autodistribution, Comptoir Automobile du Comminges, en Haute-Garonne (31), désormais filialisé.
La plénière consacrée à l'activité mécanique des réseaux a levé le voile sur les grands chantiers des 4 années à venir. Nouvelles prestations à l'atelier pour légitimer l'excellence technique des adhérents, nouveau DMS, nouveaux services... Dans la continuité de Référence 2018, Préférence 2022 ouvre de nouveaux business aux adhérents, notamment une clientèle professionnelle devenue stratégique.
La rechange et la réparation automobiles vont-elles connaître prochainement des pénuries de pièces et composants spécifiquement dédiés aux motorisations essence ? A cause de l'effondrement des ventes VN diesel, le risque existe. A écouter certains acteurs du marché, les premières tensions commenceraient à se faire sentir, à tout le moins à se faire craindre. Explications...
Le recours direct est-il plus fort que la résistance des assureurs ? La Cour de cassation vient en effet de donner définitivement raison au recours d’une entreprise réunionnaise victime d’un accident en 2016, en rappelant la prépondérance du droit commun lorsqu’il s’agit d’indemnisation d’un automobiliste non responsable choisissant d’assigner directement l’assureur adverse.
A peine Oscaro a-t-il changé de main que voilà le e-commerce de la pièce auto toujours plus concurrencé. Une nouvelle place de marché vient de s’y lancer : lautopiece.com. Il revendique déjà 700 000 références et annonce pouvoir livrer les pièces en 6 heures partout en Île-de-France. Une façon de se positionner d'emblée sur le marché des pros et autres “semi-pros” ?

Pour emmener l’ensemble des 2 000 adhérents vers la réussite de son plan quadriennal «Préférence Clients 2022», le réseau AD déploie une nouvelle gouvernance inédite impliquant quelque 87 réparateurs issus de l’enseigne. Leur mission : être autant émissaires montant que descendant, vers la tête de réseau jusqu'au plus éloigné des adhérents. L’objectif : concourir ainsi à l’homogénéité d'un réseau qui ne peut ni ne veut imposer ses règles par un contrat de franchise ou de concession…

C’était l’un des constats majeurs de la 3e édition des Etats Généraux du Diesel, organisés par l’association Diéseliste de France, le 24 septembre dernier. Malgré les attaques réglementaires contre lui et les déboires judiciaires connus par les constructeurs qui en ont fait une technologie de mobilité incontournable, le diesel moderne garde de belles perspectives de développement en fonction des besoins de l’utilisateur… et sur le marché de la rechange !

La réglementation du contrôle de pollution des moteurs diesels évolue le 1er juillet prochain pour le contrôle technique. Fondée sur des valeurs plus strictes que celles précédemment utilisées, les refus par les centres pourraient renvoyer chez les réparateurs un grand nombre de véhicules. Avec à la clé une recherche de solutions atelier pour ramener les valeurs aux normes prescrites.

Afin d’accompagner au mieux ses clients suite au durcissement des mesures d’opacité au contrôle technique dès le 1er janvier 2019, l’ensemble du réseau Midas va pouvoir s’appuyer sur un partenariat avec FlexFuel Energy Development pour proposer aux automobilistes le décalaminage moteur à l’hydrogène.
Une étude prospective sur le marché de l’après-vente à l’horizon 2025 réalisée par TCG Conseil à la demande de la branche concessionnaires du CNPA laisse apparaitre de profondes mutations du marché. Et divers éléments structurant ce dernier qui pourraient permettre aux réseaux constructeur de reprendre – ou moins en partie - la main après des années de recul…

Las de voir ses revendications occultées depuis de longs mois, le groupement des agents d’Automobiles Peugeot (GAAP) avait finalement ouvert son dossier dans une lettre ouverte de début janvier. Il a ainsi obtenu une réunion tripartite le 7 février dernier, mais au cours de laquelle le constructeur est resté prudent et les concessionnaires, fermes sur leurs positions…

En s’arrogeant la majorité des trophées décernés dont celui très prisé d’enseigne de l’année, Euro Repar Car Service est devenu mercredi soir le premier réseau multimarque d’origine constructeur à remporter ce titre. En 14 éditions… Club Auto Conseil, un habitué des podiums dans sa catégorie, est une nouvelle fois ressorti grand vainqueur des plus petits réseaux.

Qu’il s’agisse de formations techniques ou commerciales, à distance ou en présentiel, l’Institut AD est plus que jamais instrumental dans la montée en compétences des collaborateurs du réseau de réparation-phare d'Autodistribution. Nous sommes allés découvrir les lieux et leur fonctionnement… en attendant l’ouverture d’un deuxième site en Ile-de-France d’ici la fin de l’année 2019.

Biomotors, fabricant français d’appareillage homologué pour la conversion des véhicules au bioéthanol, vient de signer un partenariat avec Point S. Celui-ci lui ouvre les portes des 530 points de vente du réseau pour proposer cette prestation aux clients.
Juste avant la trêve estivale, Stéphane Antiglio est revenu sur les raisons qui ont interrompu la procédure d'introduction en Bourse d'Autodis Group (Autodistribution). Le président du 4ème groupe de distribution européen en a profité pour rassurer sur les capacités intactes du groupe, pour rappeler que ce n'est que partie remise... Et pour tordre le cou à la tenace rumeur d'un bluff boursier.