Pneus usagés : baisse de l’éco-contribution en 2015

L’éco-organisme Aliapur vient d’annoncer une baisse de l’éco-contribution pour 2015 et ce, pour toutes les catégories de pneumatiques…

Aliapur_graphique ecocontribution

« Même pas mal« , semble dire Aliapur. Bousculé constamment depuis plusieurs mois par les incessantes attaques, rumeurs et dénonciations de Pneutech et de son confus site « Recyclage Automobile », l’entreprise lyonnaise n’en poursuit pas moins sereinement son chemin. Ainsi Aliapur vient-elle d’annoncer pour 2015 la baisse de l’éco-contribution après 3 ans de stabilité (voir le graphique ci-dessus). Les pneus de catégorie A (pneus tourisme), qui représentent les deux tiers des pneus collectés (environ 200 000 tonnes par an), voient leur éco-contribution passer de 1,35 € HT à 1,25 € HT. En dix ans, l’éco-contribution des pneus TC4 (tout pneu compris entre 5 et 20 kg, hors pneus spéciaux), a baissé de plus de 40% passant de 2,20 € à 1,25 € annoncé pour l’année prochaine. Concernant les pneus PL, l’éco-contribution passe de 9,70 à 9,10 € HT dès l’année prochaine (baisse de 15,74 % depuis 2004). Mais la baisse la plus spectaculaire sur ces dix dernières années concerne les pneus agraires, génie civil / TP et manutention (catégorie D1, de 200 à 450 kg), dont l’éco-contribution a fondu de 63,90 % entre 2004 et 2015 pour passer de 150 à 54,15 € HT…

Cette baisse de l’éco-contribution s’explique selon Aliapur par la professionnalisation de la filière. Cependant, deux autres éléments viennent jouer en faveur d’une baisse de l’éco-contribution : si le pneumatique usagé est considéré comme un «déchet» par le code de l’Environnement, les différentes voies de valorisation en font actuellement un produit à part entière ; un produit dont une partie de la collecte est depuis 2013 vendue aux valorisateurs… En outre, l’éco-organisme mentionne la mise en place cette année chez les collecteurs d’un logiciel d’optimisation des tournées de ramassage, permettant de réduire le nombre de kilomètres parcourus tout en collectant davantage. Ainsi, à fin octobre 2014, le volume de pneus collectés avait augmenté de 20% par rapport à fin octobre 2013, alors que le nombre de tournées n’avait augmenté que de 5%.

Autre annonce de l’éco-organisme : pour la seconde année consécutive, Aliapur établit un certificat d’économies environnementales 2014 pour les distributeurs et détenteurs de pneumatiques usagés ayant été collectés par la filière durant l’année. Pour chaque distributeur, le certificat renseigne sur les équivalences en litres d’eau, litres de Diesel, et en kWh économisés grâce à la valorisation des pneus usagés collectés sur son point de vente (équivalences basées sur l’analyse du cycle de vie du pneumatique, dont les résultats ont été communiqués en 2009 par Aliapur).

Ce certificat parviendra aux intéressés durant la première quinzaine du mois de janvier 2015.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Jérémie Morvan