2. Contre-visites liées à la fonction DIRECTION

Partagez

Pour mieux comprendre le texte qui suit:
En rouge: motif de contre-visite depuis le 01/01/2008
En bleu: les nouvelles altérations qui font évoluer les points de contre-visite en 2008.


2.2.1. Volant de direction

Définition : organe de commande manuelle relié aux roues directrices et utilisé par le conducteur pour diriger le véhicule.

2.2.1.2.2. Jeu important aux braquages

– Jeu constaté supérieur à 1/16e de tour.


2.2.
4. Crémaillère, boîtier de direction
Définition : organe mécanique qui transforme le mouvement circulaire du volant en déplacement linéaire assurant le braquage des roues (la bielle pendante fait partie intégrante d’un boîtier de direction).

2.2.4.2.1. Détérioration et/ou anomalie de fixation
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation ou de commande.
– Flambage de la crémaillère.
– Déformation de la bielle pendante.
– Fissure, cassure du corps de boîtier ou de crémaillère.

2.2.4.4.1. Contrôle impossible
– Défaut d’accès visuel suite à modification(s) non prévue(s) par le constructeur.
 
2.2.5. Biellette, timonerie de direction
Définition : ensemble des barres et leviers reliant le boîtier de direction (crémaillère) aux roues (la bielle pendante est traitée au niveau du boîtier de direction).

2.2.5.1.1. Détérioration importante
– Flambage d’une biellette.
– Fissure, cassure d’une biellette.
– Corrosion perforante d’une biellette.

2.2.5.2.1. Contrôle impossible
– Défaut d’accès visuel suite à modification(s) non prévue(s) par le constructeur.
 

2.2.6. Rotule, articulation de direction

Définitions : rotule (pièce mécanique constituée de parties sphériques mâle et femelle) ; articulation (élément de liaison de deux pièces mécaniques permettant un déplacement angulaire).

2.2.6.1.1. Jeu excessif et/ou détérioration importante
– Déformation de la partie mâle ou femelle de la rotule ou de l’articulation.
– Déformation de la rotule dans sa partie filetée côté réglage.
– Corrosion perforante au point d’ancrage d’une articulation sur la structure avec risque d’arrachement.
– Rupture d’une des pièces constituant la rotule ou l’articulation.
– Désolidarisation de la partie mâle de la partie femelle de la rotule ou de l’articulation.
– Débattement constaté, sans contrainte excessive, entre les parties mâle et femelle de la rotule.
– Débattement de l’articulation.
– Grippage.

2.2.6.2.1. Mauvaise fixation
– Rupture d’assemblage entre la partie mâle ou femelle de la rotule et son support.
– Débattement constaté, sans contrainte excessive, entre la partie mâle ou femelle et son support.
– Absence ou desserrage d’au moins une des fixations entre la partie mâle ou femelle et son support.
– Absence de goupille d’arrêt d’écrou.
– Absence ou desserrage du contre-écrou de réglage.

2.2.6.3.1. Contrôle impossible
– Défaut d’accès visuel suite à modification(s) non prévue(s) par le constructeur.
 

2.2.7. Relais de direction

Définition : organe mécanique fixé sur la structure permettant la transmission du mouvement.

2.2.7.1.2. Jeu excessif et/ou mauvaise fixation
– Débattement de l’axe du relais de direction.
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation.

2.2.7.2.1. Contrôle impossible
– Défaut d’accès visuel suite à modification(s) non prévue(s) par le constructeur.
Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*