Pièces Manufacturier

Dunlop se met enfin au pneu toutes saisons

Quelques années après sa marque sœur, Goodyear, Dunlop s’apprête à commercialiser son propre pneu toutes saisons, destiné aux clients de régions aux hivers tempérés. Labellisé 3PMSF, il vise essentiellement les véhicules équipés de jantes de 14 à 18 pouces des citadines, compactes et berlines les plus vendues en France.

Tire on background

Le Dunlop Sport All Season a vocation a équiper les véhicules circulant dans les régions aux hivers tempérés et à grignoter plutôt les volumes de pneus été.

Il en a fallu, du temps, à Dunlop pour sortir enfin son tout premier pneumatique toutes saisons. D’autant que Goodyear, sa marque sœur au sein du groupe manufacturier éponyme, fait figure de précurseur en la matière. « Il faut quatre à cinq années de développement pour pouvoir lancer un nouveau pneu mais nous avons pu compter sur le retour d’expérience de Goodyear, qui a pu faire office de test avec son propre pneu toutes saisons », explique Morgane Pallard, responsable marketing de la marque Dunlop en France.

Un segment toujours en forte progression

Il faut dire que le pneu toutes saisons s’est imposé en quelques années comme un incontournable sur le marché français. Ses ventes ont crû de 49% entre 2018 et 2019. En effet, preuve de son dynamisme, il représente aujourd’hui 12% des parts de marché, contre seulement 6% en 2017. Détenu à 79% par les manufacturiers premium, il devrait même représenter jusqu’à 15% du marché du pneumatique dans l’Hexagone d’ici 2025, en sell-in (NdlR : ventes du manufacturier au distributeur).

Le 1er octobre 2020, le Dunlop Sport All Season sera donc officiellement disponible sur un marché français plus que disposé à l’accueillir, compte tenu de l’accueil qu’ont réservé les automobilistes à ce genre d’enveloppes depuis qu’elles existent. Même s’il reste encore de nombreux freins à lever avant que ce type de produits ne soit complètement démocratisé, puisque Dunlop relève que sur l’ensemble des clients qui n’ont pas encore fait le choix du toutes saisons, quelque 40% n’en voient pas l’utilité et jusqu’à 18,5% ne connaissent pas ce type de pneus.

Un Dunlop Sport plutôt grand public

Avec son Dunlop Sport All Season, la marque d’origine américaine entend rattraper une partie de ce déficit en s’adressant aux véhicules équipés de jantes de 14 à 18 pouces, en l’occurrence principalement des voitures citadines, compactes et berlines, très courantes dans le parc roulant français. Le Top 20 des dimensions les plus vendues dans l’Hexagone sont ainsi couvertes. Le choix de ne pas adresser des dimensions plus importantes exclut notamment les SUV, pour l’instant, puisque seules 2 des 31 dimensions proposées s’adressent à cette catégorie de véhicules.

Quant aux modèles les plus sportifs, souvent chaussés de pneus allant au-delà des 18 pouces, ils ne sont pas non plus la cible du manufacturier avec ce Dunlop Sport All Season, qui ne porte pas si bien son nom que cela mais qui a toutefois conservé son épithète sur l’insistance des équipes Dunlop de plusieurs pays européens. Sa construction “sport-lock”, incluant une ceinture et une série de nappes permettant de transmettre la puissance des performances sportives en virage afin d’apporter de la stabilité, satisfera tout de même les amateurs de conduite énergique, même équipés de jantes de dimension standard.

Appelé à concurrencer la gamme été
Morgane Pallard, responsable marketing de la marque Dunlop, et l'un des Dunlop Sport All Season produit à Amiens.

Morgane Pallard, responsable marketing de la marque Dunlop, et l’un des Dunlop Sport All Season produit à Amiens.

Avec ce Dunlop Sport All Season, certifié 3PMSF –donc apte à rouler par temps froid jusqu’à -10°C et sous des chutes de neige occasionnelles et jusqu’à plus de 30°C– la marque entend s’adresser surtout aux régions aux hivers tempérés. C’est pourquoi, s’il affiche une excellente résistance au roulement et s’avère presque aussi performant sur sol mouillé que sur chaussée sèche, il est moins efficace sur route enneigée que le pneu toutes saisons Goodyear, le Vector 4Seasons Gen-3, à titre de comparaison avec le concurrent maison. Il est donc appelé à davantage grignoter les volumes de pneus été que de pneus hiver.

Cependant, les chaussées détrempées ne lui font pas peur. Dunlop a en effet développé la technologie “aqua-eject” sur la bande de roulement de son pneu toutes saisons, offrant ainsi de belles performances de freinage sur sol humide. Les profondes rainures longitudinales et les arrêtes radiales augmentent le contact avec la route et favorisent l’évacuation de l’eau.

Quant a son efficacité sur une large plage de températures et de conditions climatiques, le Dunlop Sport All Season le doit à son mélange de gomme “weather flex”, rendant les pavés particulièrement flexibles dès les basses températures et jusqu’aux chaleurs caniculaires. Le mélange de polymères augmente également la résistance au roulement du pneu.

L’usine d’Amiens produira une partie des dimensions

Certaines des dimensions du Dunlop Sport All Season seront fabriquées dans l’usine amiennoise du manufacturier et l’ensemble des dimensions de la ligne seront produites en Europe. Voilà qui devrait rassurer, du moins en partie, les observateurs de l’industrie automobile française, durement marquée ces derniers jours par la fermeture de l’usine Bridgestone de Béthune.

Positionné 10% moins cher en moyenne que son homologue chez Goodyear, avec un tarif moyen évalué à 92 euros le pneu, Dunlop confirme son ambition de viser une cible d’automobilistes assez large.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction