Pièces Logistique

LKQ VHIP France opérationnel à Toulouse

La filiale française du numéro 1 européen de la distribution vient d’ouvrir sa nouvelle plateforme hexagonale dans la capitale de l’Occitanie. LKQ VHIP compte dorénavant en France quatre centres régionaux de distribution.

Hub logistique LKQ VHIP Toulouse

Proche des grands axes routiers, le nouveau site toulousain permet de desservir rapidement la zone Sud-Ouest soit plus de 15 départements.

Feuille de route 2021 bouclée pour LKQ Van Heck Interpièces France avec l’ouverture de sa plateforme logistique pour la région Sud-Ouest, comme annoncé en septembre. Implanté à la périphérie toulousaine à Castelnau-d’Estrétefonds, le site de 4600 m² porte un stock de près de 45000 références. Il bénéficie de l’appui de stocks annexes basés à Lyon (80000 références) et sur le hub belge de Vilvorde (120000 références).

Dans un premier temps, six tournées de livraison allant de 250km à 400km sont organisées quotidiennement pour une quinzaine de départements couverts sur la zone Sud-Ouest. Il est aussi le point de contact pour accéder à l’ensemble du catalogue de services du distributeur (LKQ Academy, le concept garage AutoFirst, services de diagnostic et support technique).  « L’ensemble de ces services est soutenu par des équipes expérimentées et formées continuellement. Notre volonté est d’offrir à nos clients des services à haute valeur ajoutée et répondant parfaitement à leurs besoins actuels et futurs », explique Peter Vanosmael, directeur général LKQ Van Heck Interpièces France.

Maillage hexagonal renforcé

Cette nouvelle implantation s’ajoute aux entrepôts de Lille, Lyon et Nancy qui annoncent au cumul plus de 30 M€ de stocks. « L’efficacité et la proximité sont des éléments essentiels sur lesquels nous nous reposons pour offrir à nos clients un service de qualité. Le nouveau site de Toulouse soutient parfaitement cette vision et renforce un maillage qui compte désormais quatre filiales à travers le territoire français », complète Alex Gelbcke, CEO LKQ Benelux-France. Les plateformes hexagonales peuvent aussi s’appuyer sur le dépôt central de Rotterdam qui livre de nuit ou à J+1 (suivant la région) et qui porte à lui seul 30 M€ de stocks (150 000 références). 

Un hub parisien pour bientôt

Reste maintenant à l’équipe française à poursuivre son déploiement logistique, avec une volonté dorénavant affirmée par le siège européen d’investir sur le territoire. La prochaine étape est la couverture de la région parisienne. Un entrepôt implanté aux Ulis (91) sera mis en service sur 2022.  Enfin, avec la montée en puissance de l’activité, un besoin de recalibrage du dispositif dédié à servir le Sud-Est à partir du Hub de Chassieu est également en réflexion.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur