Pièces E-commerce

DriftShop vise l’international

Steve Leiber, champion de drift et ses deux associés, Nicolas et Aurélie Koenig, sont à la tête du site marchand DriftShop. Ils visent maintenant l’international, avec même l’ambition d’attaquer le marché nord-américain.

Créée il y a dix ans, DriftShop est une structure d’e-commerce qui emploie 25 personnes et propose 300 000 références, dont 100 000 en stock sur 4 000m². On y trouve tout ce qu’il faut pour modifier et préparer les voitures aux sports autos : suspensions réglables, sièges baquets, pièces moteur, équipement du pilote, etc. Et la satisfaction client est au rendez-vous, puisque le site obtient une note de 9,7/10 sur près de 2 200 témoignages sur Avis Vérifiés.

La nouvelle ambition de DriftShop est de se développer à l’international. « Tous les voyants sont au vert vif ! Nous avons déjà identifié de fortes opportunités sur les pays francophones limitrophes, ainsi que sur l’Italie, l’Allemagne, la Suisse et l’Espagne. À terme, nous visons le marché américain », expliquent les responsables. Autre ambition : la création d’un showroom dans son fief alsacien dès cette année.

Au catalogue de DriftShop, on trouve 3 « must have spécial performances ». D’abord, la SpeedSocket (249,99 €), une douille révolutionnaire qui permet d’accumuler les écrous de roues au démontage et de les relâcher automatiquement au montage. Ensuite, la gamme de suspensions BC Racing de type combiné fileté (à partir de 949,99 €). Enfin, la marque italienne Sparco pour ses sièges baquets, harnais, volants, arceaux et équipements du pilote (casques, combinaisons, gants, etc.). Sparco est partenaire de Lamborghini, Alfa Romeo, Bugatti, Lotus, Bentley, Aston Martin, Koenigsegg et Maserati.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur