Syndicat des pros du pneu : Michel Vilatte, président !

Partagez

La récente AG du Syndicat des professionnels du pneu a choisi l’ancien président de la Feda pour succéder à Yann Blard. Cette nomination au sein d’une des organisations professionnelles des métiers des services de l’automobile serait-elle annonciatrice d’un futur rapprochement syndical ?

Vilatte Michel

Michel Vilatte, ex-président de la Feda et nouveau président des « Pros du pneu »

Michel Vilatte reprend du service ! Après avoir passé la main à la présidence de la Feda à Alain Landec en novembre dernier, le voilà aujourd’hui élu président du Syndicat des Professionnels du pneu à l’issue d’une assemblée générale du 3 décembre dernier !

Il remplace Yann Blard à cette fonction, lequel a occupé le fauteuil de président durant trois mandats successifs. Michel Vilatte, personnage emblématique de l’après-vente automobile (il a passé toute sa carrière dans le monde l’automobile et a occupé la présidence de la Feda pendant 10 ans, de 2004 à 2014), prend ainsi les rênes d’une organisation professionnelle réunissant plus de 1 000 entreprises du secteur du pneumatique : enseignes de distribution dont les principaux réseaux que sont Côté Route, Euromaster, Eurotyre, First Stop, Point S, Profil +, Siligom ou Vulco), grossistes, manufacturiers et importateurs de pneus.

Rapprochement ?…

Il s’engage à maintenir la dynamique du syndicat et à développer les relations avec ses différents partenaires en agissant tant à l’échelle nationale qu’européenne. «Je compte bien, avec mon expérience passée, obtenir des résultats sur des sujets que je sais important pour l’avenir de la profession, a déclaré Michel Vilatte suite à son élection ; L’évolution des règlementations, des métiers et le contexte économique conduisent les acteurs indépendants de l’après-vente à jouer la concentration et la synergie afin d’être toujours plus efficaces et convaincants».

Faut-il dès lors voir dans ces propos un rapprochement possible –à tout le moins souhaité– avec la Feda, ancienne ‘maison’ de Michel Vilatte 10 ans durant ? Une perspective qui peut avoir du sens à l’aune de la future mise en place des nouvelles règles de représentativité des syndicats. Et c’est vrai  que les pros du pneu ont des points communs avec les distributeurs de pièces. Surtout lorsque l’on se souvient que son successeur à la Feda, Alain Landec, a déclaré lors de sa nomination en novembre dernier que son premier chantier en tant que président de la Feda serait de «fédérer l’ensemble de la filière afin d’assurer la représentativité du monde de la distribution»…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 2,50 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*