Dernière Minute – Plateformes régionales: Autoreserve, c’est fini !

Autoreserve, plateforme basée à Paris-Gennevilliers, Toulouse et Marseille et membre du réseau S’Energie, vient de cesser toute activité. Franck Pelletier, son président, l’a annoncé officiellement dans un courrier à destination de ses clients et partenaires…

Cliquez sur l’image pour télécharger ce courrier de Franck Pelletier, le président d’Autoreserve

Une info venue de nos lecteurs-correspondants!«J’ai toujours pensé redorer le blason d’Autoreserve et gagner le pari de notre métier. Seulement les grandes institutions de celui-ci auront eu raison de nous… Nous devions être rachetés par le groupe S’Energie afin de démarrer une nouvelle aventure de business en indépendants qui se respectent. Aujourd’hui, l’horizon s’est bien terni, cette aventure n’existera pas, Autoreserve restera sur le bord de la route».

C’est par ce courrier souvent émouvant que Franck Pelletier, le président d’Autoreserve, vient d’annoncer à ses clients et partenaires le dépôt de bilan définitif d’Autoreserve, plateforme régionale à Paris (Gennevilliers), Marseille et Toulouse. Passée de 35 millions d’euros de CA en 2013 à 28 en 2014 et victime de problèmes trop sérieux pour continuer, poursuivre l’activité était devenu impossible. Sa disparition emporte avec elle 80 emplois.

Son autre plateforme, LumLux, poursuit son activité.

Plus de détails dans notre article suivant

 

2 commentaires concernant “Dernière Minute – Plateformes régionales: Autoreserve, c’est fini !”

  1. Le train, c’est toi qui l’a loupé, cher ami…

  2. la 1ère grande victime de l’internet. On te fait grandir sans marge et après on presse au maximum
    la baisse du prix est-elle la façon de créer de l’EMPLOI?
    A quand le prochain?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (14 votes, moyenne : 3,86 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur