Pièces : la crise fait l’occase pour Caréco

Selon un sondage BVA pour Caréco, deux tiers des Français seraient prêts à faire réparer leur voiture avec des pièces recyclées !

Magasin Careco

Si la réparation automobile était plutôt orientée vers la pièce neuve, le sondage BVA pour Caréco brise un mythe : bon nombre de Français sont prêts pour la pièce d’occasion, notamment les jeunes de 18 à 24 ans. Ne nous le cachons pas, la crise y est certainement pour beaucoup. Réalisé courant novembre 2014 auprès de 1 000 personnes, le sondage BVA démontre que :

  • 68,8 % des Français sont prêts à réparer leur véhicule avec des pièces recyclées, c’est-à-dire issues de véhicules récents, si la pièce est d’origine, testée, garantie un an et deux fois moins chère.
  • 84,4 % des 18-24 ans sont prêts à choisir des pièces recyclées pour leur automobile.

Pourquoi cette nouvelle tendance ? D’abord parce que les centres de recyclage automobiles qui produisent ces pièces ont fait leur révolution en proposant des pièces de véhicules récents, sélectionnées, testées, contrôlées, tracées par code barre, photographiées en mini-atelier, et stockées comme des produits de grande consommation. Mais aussi parce que la demande est là, tant dans les garages que chez les consommateurs. Les premiers sont de plus en plus sensibilisés à l’utilisation de pièces recyclées par leur clientèle. Et dans de très nombreux cas, cela permet de “sauver” un véhicule indispensable au ménage, mais dont la valeur vénale ne peut justifier l’emploi de pièces neuves.

Car les Français sont de plus en plus adeptes de bons plans. ils apprécient ces produits d’origine certifiée qui préservent l’environnement et qui jouent la carte de l’économie circulaire.
«Ce sondage marque clairement un tournant dans les habitudes de consommation des Français. Nous allons ainsi développer la vente multi-canal, notamment par la multiplication de boutiques en zone commerciale et les services internet», assure Didier Richaud, président-fondateur de Caréco. «En 2015, nous atteindrons 95 % de recyclage, ce qui est un record, tous secteurs d’activités confondus. Nous voulons être un modèle à la fois industriel et de consommation

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction