Pneu « CrossClimate » : en fusionnant pneu hiver et pneu été, Michelin réinvente la roue !

Partagez

Michelin vient de présenter son nouveau pneu « CrossClimate », le tout premier à revendiquer en un seul pneu les performances optimales, jusqu’alors incompatibles, entre un pneu hiver et un pneu été. La naissance d’un nouveau segment de marché, s’est enthousiasmé Jean-Dominique Sénard, le président du manufacturier….

michelin_climate

Jean-Dominique Senard

Jean-Dominique Sénard, pdt de Michelin (Photo JCambier)

C’est Jean-Dominique Sénard, le président de Michelin lui-même qui, ce matin, est venu présenter le tout nouveau pneu Michelin baptisé « CrossClimate ». La présence du grand patron de Michelin marque la volonté du manufacturier de souligner ainsi l’avènement d’une véritable révolution pneumatique qui n’a rien de commun avec un banal pneu “4 saisons” de plus, fruit d’un compromis tentant le grand écart jusqu’alors imparfait entre des performances hiver et des performance été, entre longévité et “tous temps” : «je ne vous aurais pas dérangés pour cela», a ironisé le président devant les journalistes.

Selon le manufacturier, il s’agit là d’un bond technologique digne de la grande tradition innovatrice de Michelin qui offre «les avantages de pneus été en freinage sur sol mouillé, freinage sur sol sec, efficacité énergétique et longévité  kilométrique, et les avantages de pneus d’hiver en motricité et freinage dans des conditions occasionnelles d’enneigement».

Qu’on se le dise donc : avec ce « CrossClimate », Michelin annonce bel et bien la fusion technologique optimale d’un pneu été et d’un pneu hiver et avec lui, la naissance d’un «nouveau segment de marché» ; la “quadrature d’un pneu” dûment nanti de toutes les homologations qui lui permettent d’être accepté, même dans les pays les plus exigeants qui en imposent l’utilisation, comme un indiscutable pneu hiver…

Plus de détails dans notre article du 5 mars

pneu_cross_climate

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (28 votes, moyenne : 3,68 sur 5)
Loading...

3 Commentaires concernant “Pneu « CrossClimate » : en fusionnant pneu hiver et pneu été, Michelin réinvente la roue !”

  1. J’ai pu tester les CrossClimate en allant jusqu’au col de Vars (2108 m avec des rampes à 10%) en janvier sur une route totalement enneigée où ne circulaient que des promeneurs et quelques voitures équipées de pneus neige ou de chaînes.
    Je n’ai pas vu de différence avec mes anciens pneus neige. Aucune perte d’adhérence, ni à la montée, ni à la descente.
    Ce sont d’excellents pneus avec lesquels je suis monté sans problèmes en station sur route enneigée. Très agréables par temps sec – la consommation de carburant a légèrement baissé – et parfaitement à l’aise sous la pluie, ils sont de plus silencieux. Reste à voir ce qu’il en sera de leur longévité.
    Bravo et merci à Michelin.
    Denis

  2. Quand on pense que le pneu est aussi certifié pour l’hiver, on imagine une gomme peut-être un peu plus tendre que celle d’un pneu été. Du coup, on est en droit de se demander comme le CrossClimate réagira sur les routes d’été en pleine canicule, après une saison ou deux sachant qu’entre-temps ces mêmes pneus auront goûté à la neige, tout du moins au froid. Nous avons eu l’opportunité de tester ce pneu en conditions réelles, avec un petit compte rendu ici : https://blog.popgom.fr/michelin-crossclimate-le-test-en-conditions-reelles/ pour compléter cet article si vous le souhaitez. En résumé : effectivement le pneu réagit mieux qu’un All Season sur sol sec à l’instar de l’Energy Saver+ ou du Primacy (technoglogie Total Performance) mais encore une fois, on espère qu’il bénéficiera de la même durée de vie qu’eux !
    Et ça, seul le temps nous le dira..

    Ndlr: Intéressant, l’essai du CrossClimate sur le Blog de Popgom ci-dessus. Mais Michelin n’est-il pas actionnaire de… Popgom?

  3. LE BORGNE Pierre / 2 mars 2015 á 17 h 35 min / Répondre

    On peut imaginer une évacuation d’eau géniale. Mais où sont les témoins d’usure prévus dans les rainures principales?
    Bravo Michelin, toujours en avance comme pour le Michelin X à carcasse radiale!

    NdlR: Si vous regardez bien, le témoin d’usure est à peu près à mi-hauteur de la photo du pneu, coté jante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*