Dernière minute – PSA / Mister-Auto (suite) : les deux CE ont validé le rachat

Partagez

Ce n’est plus qu’une question de semaines (et de détails administratifs) : la reprise de Mister-Auto.com par PSA Peugeot-Citroën, annoncée début février, a été validée par les comités d’entreprise du site Internet et du constructeur.

logo_mister-auto_2_620

De nombreux observateurs de la rechange s’interrogent encore sur la ou les raisons du rachat de Mister-Auto par PSA, cet événement devenu majeur en ce début d’année. Et parmi eux, beaucoup se demandent même s’il ira jusqu’au bout. Il leur faut désormais se rendre rapidement à l’évidence : oui, le pure player de la vente de pièces BtoC et le constructeur automobile vont se tracer un avenir commun. Leurs comités d’entreprise respectifs ont très officiellement donné un avis favorable au rapprochement des deux entités.

Ce qui était inattendu et demeure stupéfiant pour beaucoup d’observateurs se dessine donc comme une réalité avec laquelle il faudra compter dans les prochaines années. Car comme nous l’expliquions dans nos dernières newsletters (voir tous nos articles sur le sujet), l’intégration de Mister-Auto dans la grande famille PSA n’a sûrement rien d’innocent ni d’extravagant dans la refonte annoncée de l’après-vente du constructeur.

Bien sûr, un tel rapprochement ne se fera pas sans les formalités administratives d’usage. Mais celles-ci, aussi, devraient être rapidement réglées puisque, selon la direction de Mister-Auto elle-même, le “closing” (la signature définitive) devrait être entériné à la fin du mois de mars.

Comme d’habitude, nous vous tiendrons au courant…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

1 Commentaire concernant “Dernière minute – PSA / Mister-Auto (suite) : les deux CE ont validé le rachat”

  1. … une des raisons (et probablement est-ce une raison principale) est, que les produits Eurorepar vont rapidement et avantageusement remplacer les produits Bolk (le tout venant et LE générateur de marge pour Mister Auto). Cela fera des malheureux du côté des indépendants qui livrent Mister Auto et des bienheureux équipementiers référencés Eurorepar. D’ailleurs, un équipementier m’a avoué que pour lui, Eurorepar représente un volume de vente de l’équivalent du volume d’achat de 95 distributeurs traditionnels… La nouvelle menace pour le distributeur tradi’ est donc un mix de deux: la rechange constructeur – vendu par Internet. A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*