PL – Diesel Technic : nouvel entrepôt et nouvelle offre!

Partagez

Inaugurant avec ses clients son nouvel outil logistique à Noyal sur Vilaine, Diesel Technic France a également annoncé son intention d’investir le marché pièces pour utilitaires…

Diesel_Technic_620

La filiale française de l’équipementier allemand Diesel Technic a convié près d’une centaine de clients pour inaugurer son nouvel outil logistique à Noyal sur Vilaine (35). Installé depuis juillet 2014 dans ses nouveaux locaux, Diesel Technic France bénéficie aujourd’hui d’une surface de stockage à la hauteur de ses grandes ambitions, avec pas moins de 4 000 m² de stockage… contre seulement 800 m² auparavant ! Ce nouvel outil propose en effet un emplacement de stockage de quelques 1 000 palettes, avec 10 000 références actuellement présentes lorsque l’ancien site historique ne pouvait en accueillir ‘que’ 8 000 avant la décision de déménager.

Le nouvel entrepôt, qui permet à Diesel Technic d’assurer un taux de service de 90% à J+1 (les 10% restants concernent des livraisons directement effectuées depuis le stock central en Allemagne), est ainsi taillé pour accompagner le développement de DT France sur le marché de la rechange indépendante PL au travers de sa gamme de pièces de rechange adaptable de qualité premium pour l’ensemble des marques européennes, commercialisée sous l’appellation DT Spare Parts et aujourd’hui riche de quelques 30 000 références PL…

Repositionnement réussi

Une gamme qui ne cesse de s’étoffer, grâce à une gestion fine des process de développement produit, avec en moyenne 5 nouvelles références journalière (une centaine par mois). Des pièces adaptables mais «de qualité équivalente aux pièces de première monte», précise Yannick Lemarié, gérant de la filiale française. En effet, les pièces DT répondent à un cahier des charges strict dit DTQS (pour Diesel Technic Quality System), qui compile des standards de qualité telles les normes VDA allemandes, les normes ISO 9 001, 14 001, etc.

A cet enrichissement permanent de l’offre est venu s’ajouter en 2011 une remise à plat du modèle de distribution pour l’ensemble du groupe. Jusqu’à cette date en effet, Diesel Technic s’appuyait sur un schéma de distribution entièrement dirigé vers les utilisateurs finaux de ses pièces. Voyant son activité se développer, Diesel Technic abandonne ce modèle de ‘commerce de détail’ pour ateliers intégrés. Diesel Technic Ouest, devenue à cette occasion Diesel Technic France SARL, ‘remonte d’un cran’ et se positionne alors comme un fournisseur… à destination des distributeurs !
C’est donc avec ses anciens concurrents, aujourd’hui partenaires (près de 400 points de vente en France aujourd’hui) que la filiale française n’a cessé de progresser depuis sur le marché pourtant très bataillé de la rechange poids-lourd, passant d’un CA de 2,7 M€ en 2011 à 8,3 M€ l’année dernière. Une dynamique positive à deux chiffres, «qui se confirme sur les premiers mois de l’année 2015», poursuit Yannick Lemarié.

Pour maintenir cette dynamique, Diesel Technic a développé un concept de ‘one stop shopping’ (NDLR : ce qui peut se traduire par «pouvoir tout acheter en un seul et même endroit») pour apparaître ainsi comme un fournisseur global de la distribution indépendante PL. Si DT Spare parts repose avant tout sur une gamme particulièrement riche pour les applications sur tracteurs (26 000 références), l’équipementier a lancé une gamme de pièces pour le secteur du bus il y a 4 ans (déjà 13 000 références), avant de s’atteler au marché des remorques il y a deux ans (2 800 références). Aujourd’hui, Diesel Technic annonce son intention d’investir très prochainement le créneau des utilitaires afin de répondre à une tendance lourde du marché voyant les acteurs du poids-lourd chercher du chiffre additionnel avec cette population de véhicule grande consommatrice d’entretien mais jusqu’ici sous exploitée par la rechange indépendante.

«Nous nous appuyons sur notre concept du ‘one stop shopping’ pour développer nos ventes et la marque DT Pare Parts, synthétise le gérant de la filiale française. Aujourd’hui reconnue sur l’univers du tracteur, elle progresse de plus en plus sur les autres familles nouvellement travaillées et l’élargissement de notre offre aux applications pour utilitaire s’inscrit pleinement dans cette stratégie.»

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*