Autodistribution: six mois de progression…

Partagez

Chiffre d’affaires 6 mois en progression de 7% par rapport au 1er semestre 2014, résultat net plus stable mais compensé par un EBITDA(*) en belle croissance, Autodistribution se félicite de ces résultats qu’elle attribue principalement à son dynamisme commercial lié à l’efficacité de sa stratégie…

autodistribution

La fête continue pour Autodistribution. Après une  année 2014 plutôt satisfaisante qui voyait déjà son chiffre d’affaires progresser de 2,8% et son résultat net de 2,64%, voilà que le premier semestre 2015 a accéléré avec un CA à +7% (618,2 M€ sur 6 mois 2015 contre 579,6 M€ au 1er semestre 2014). Le groupement est plutôt fier de «son dynamisme commercial malgré des conditions de marché difficiles» qu’il attribue à «l’efficacité de la stratégie commerciale mise en place», la bonne maîtrise des coûts et, comme l’année dernière déjà, à «l’intégration réussie d’ACR» acquis en avril 2014. Pour en parler autant, ce petit joyaux doit apporter autant de satisfactions que Cora et son incessante et insolente progression à deux chiffres…

Certes, la courbe du résultat net est, pour l’instant au moins, moins flamboyante que celle du CA. Les 14,3 M€ dégagés au premier semestre 2015 se contentent de suivre mollement une tendance similaire à celle de 2014 : ces 6 premiers mois 2014 atteignent à peu près à la moitié des 30,6 M€ dégagés sur toute l’année 2014. Difficile toutefois d’en déduire une possible stabilisation de la rentabilité : il peut encore s’en passer, des choses, en 6 mois…

Mais de toute façon, le beau fixe domine côté EBIDTA(*), ce ratio qui passionne plus les financiers que le peu indicatif résultat net. Et là, les 41,9 millions d’euros affichés au 1er semestre 2015 sont bien plus prometteurs. Ils confirment la tendance de 80 millions annoncés en mai dernier par Christophe Gouthière sur 12 mois glissants, bien au-delà des 68 millions d’euros de 2014.

Autodistribution a donc toute les raisons de garder son cap avec une sereine fermeté : elle tient ses promesses de rentabilité et de valorisation qu’attendent évidemment d’elle ses actionnaires et ses partenaires financiers. Côté investissements, elle confirme consacrer 20 millions d’euros au lancement  d’un projet d’automatisation d’une nouvelle plateforme logistique à Réau (Seine et Marne) qui devrait entrer en service «au 1er semestre 2017».

*)EBITDA: en anglais, «Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization», c’est-à-dire «résultat avant soustraction des intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 3,50 sur 5)
Loading...

1 Commentaire concernant “Autodistribution: six mois de progression…”

  1. Avec la crise et les automobilistes peu enclins à dépenser, ce n’est pas un mauvais résultat!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*