Guy Maugis va quitter Bosch France

Après 12 ans passés à la présidence de Bosch France, Guy Maugis laissera son fauteuil le 1er janvier 2016 à Heiko Carrie…
BOSCH - Heiko CARRIEÂgé de 62 ans, polytechnicien, ingénieur du corps des Ponts et Chaussées et diplômé en droit, G. Maugis a fait valoir ses droits à la retraite. Il a débuté sa carrière au ministère de l’Équipement, avant de rejoindre Pechiney puis PPG et Asahi Glass. Depuis janvier 2004, il était donc président de Bosch France. Il restera toutefois conseiller du groupe et président de la Chambre franco-allemande de Commerce et d’industrie.

Il sera remplacé par Heiko Carrie, 53 ans, diplômé en droit des universités de Heidelberg et de Bonn. Après un début de carrière dans l’enseignement, il a endossé la robe d’avocat. Il intègre Bosch en 1998 pour prendre des fonctions juridiques et au service des fusions et acquisitions. Entre 2006 et 2013, il est à la tête du département juridique du groupe Bosch et, depuis janvier 2014, il était directeur-général administratif et financier de Bosch France.

«Bosch France est la première filiale industrielle d’un groupe allemand en France et a élargi son assise au début de l’année grâce à l’acquisition de BSH et ZFLS. La France est aussi traditionnellement l’un des marchés les plus importants de Bosch et j’entends bien, avec le soutien de tous les collaborateurs, continuer d’y croître en y investissant aujourd’hui dans des activités d’avenir où la France a un vrai savoir-faire», déclare H. Carrie.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction