Equip Auto – Hella : objectif 10%

L’équipementier Hella, vainqueur des Grands Prix de l’Innovation dans la catégorie «Equipement de garage» avec le CSC Tools sur Equip Auto, s’appuie sur le triptyque pièces-équipement-services pour renforcer sa présence sur le marché français et parvenir à 10% de parts de marché sur toutes ses familles de produits…

Hella_trophee_equip auto_620

Sur le stand Hella Gutmann trônait bien évidemment le grand vainqueur des Grands Prix Internationaux de l’Innovation Automobile dans la catégorie «Equipement de garage», le CSC Tool, appareil multimarque qui, combiné à un outil de diagnostic, permet le recalibrage des systèmes d’aide à la conduite (avertisseur de déviation, radar du régulateur adaptatif de vitesse, etc). L’équipement de garage est d’ailleurs l’un des trois piliers dans le développement de l’équipementier allemand avec son offre pièces et les services techniques et commerciaux associés.

Ainsi, outre une gamme d’outils de diagnostic, notamment la famille très en vogue des outils dédiés au diag des TPMS, ou le BPC Tool, un contrôleur de l’état de charge des batteries ultra-complet lancé l’année dernière, la vedette sur le stand était le dernier Mega Mac 56. Cet outil de diag intègre une base de données très riche et propose une architecture ouverte pour coupler ses fonctions à des modules de mesures physiques sur le véhicule.

Pièces : focus sur le freinage et les PGV

Sur chacun de ses marchés, Hella ambitionne de parvenir à 10% de parts de marché sur chacune de ses familles travaillées. Et l’offre freinage sous la marque Pagid. Selon les estimations de l’équipementier, Pagid ne détiendrait aujourd’hui que 5% de parts de marché en France. En clair, Hella s’est fixé l’objectif de gagner 5 points supplémentaires. Ambitieux dans un marché aussi mature que concurrencé. Mais Hella dispose d’atouts importants pour s’imposer sur le marché, avec notamment la récente intégration d’une offre de câbles de frein, portant l’ensemble de la famille à plus de 9 000 références, soit «l’une des plus étendues sur le marché», précise le directeur marketing Hella Gutmann France, Olivier Sindezingues. De même, l’image de la marque (bien qu’un peu vieillie en France) reste un atout, Pagid étant associée à la première monte ainsi qu’à la compétition, et est donc synonyme de qualité. Hella va également pouvoir jouer sur la synergie avec ses compétences en matière d’outils de diagnostic, l’électronique s’invitant de plus en plus sur cette fonction du véhicule. Les fondamentaux sont donc là, et Pagid est en phase de prise de parts de marché. «Les retours terrain de nos premiers partenaires distributeurs à avoir stocké cette ligne de produit sont très positifs, et c’est justement grâce à la notion de satisfaction client que l’on compte gagner la bataille», commente Marc Pintiaux, directeur général de Hella Gutmann France.

L’équipementier va également  »pousser » d’autres pièces de grandes ventes, à l’image des lampes mais aussi l’essuyage, une gamme jeune elle aussi -elle a été lancée il y a un peu plus d’un an en France- mais qui fait sens au regard de l’histoire du groupe en matière d’éclairage. Ainsi, après les balais traditionnels et les balais plats, l’offre va prochainement s’enrichir d’une ligne de balais arrière pour proposer une offre complète.

Enfin, concernant les machines tournantes, Hella va renforcer son offre : aux côtés de sa gamme premium de produits rénovés (2 200 références), l’équipementier annonce l’enrichissement de sa gamme de produits dépositionnée en termes de prix et sans consigne sous l’appellation Valuefit pour passer des 160 actuelles à 500 d’ici le mois de décembre.

Hella lance le Partner World

En matière de services, l’équipementier va poursuivre l’enrichissement de son webshop destiné à ses clients distributeurs. Un mode de commande «plébiscité par nos clients pour son côté convivial», souligne Marc Pintiaux, et qui enregistre une hausse constante du nombre de connexions, comme des commandes… Outre l’apparition de visuels 3D lorsque les produits du groupe ne sont jusqu’ici illustrés qu’avec des photos, c’est surtout l’offre produit accessible via le webshop qui va être considérablement élargie : si un peu moins de 5 000 références sont en effet d’ores et déjà disponibles, c’est prochainement 40 000 références de pièces qui seront compilées dans la base, soit peu ou prou l’ensemble du catalogue Hella…

Par ailleurs, à la fin 2015 sera lancé le Hella Partner World à destination des distributeurs. Reprenant le principe du concept Hella Tech World, «le Partner World est développé dans un esprit bibliothèque/forum et se veut un espace dans lequel les distributeurs partenaires pourront retrouver l’ensemble de l’offre et de l’actualité Hella», explique Olivier Sindezingues. Nouveautés produits, communication nationale de l’équipementier, promotions en cours seront mises en avant. Cet espace se veut tout à la fois technique sans oublier une nécessaire composante commerciale : visibilité sur les stocks, préconisations de mise en stock, et possibilité de passer directement commande en ligne feront partie des fonctionnalités de la plateforme.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur