Oscaro loue un site logistique de 22 000 m2 à Cergy !

Partagez

En s’installant sur un site de 22 000 m2 nouvellement loué à Cergy (95), Oscaro a-t-il décidé de se réapproprier une logistique qu’il confiait jusqu’alors principalement aux plateformes indépendantes ?

oscaro_cergy

Pour comparaison, les 22 000 m2 nouvellement loués par Oscaro à Cergy (95) représentent plus de la moitié des 40 000 m2 de la plateforme nationale d’Autodistribution à Moissy-Cramayel…

Oscaro est-il en train de révolutionner son modèle logistique ? En tout cas, en quelques semaines, le leader français de la vente en ligne a clairement amendé ses positions. Tout d’abord, le très isolationniste pure player qui, il y a 4 ans, était exclu de la Feda, s’est fait de nouveaux amis dans la distribution traditionnelle en adhérant fin 2015 à un groupement européen (voir «Oscaro est bien devenu adhérent de Temot International !)». En s’appuyant ainsi sur les conditions d’achat de ce groupement de groupements, il améliore évidemment ses marges, ce qui ne peut pas lui faire de mal, lui dont les fournisseurs surveillent assidûment ses délais de paiement. A ce titre, le récent transfert du siège d’Oscaro dans le très chic Boulevard Haussmann à Paris devrait être rassurant…

Le voilà maintenant qui fait coup double en louant, pour 6 ans fermes selon Business Immo, quelque 22 000 m2 en plus des surfaces qu’il conserve à Gennevilliers. Là encore, s’il se met ainsi à stocker massivement, l’objectif d’Oscaro semble évident : s’approprier la marge des plateformes indépendantes auprès desquelles il s’approvisionne historiquement. Le site basé à une encablure de l’A15 est à la taille de l’activité du leader de la pièce en ligne : pour mémoire, ces 22 000 m2 pèsent plus de la moitié des 40 000 m2 de Logisteo, la conséquente plateforme nationale d’Autodistribution. Et notre confrère le Parisien vient de préciser que la surface louée par Oscaro offre des possibilités d’extension

D’où viendront les stocks de Cergy ?

Cela signifie-t-il que dorénavant, les équipementiers vont devoir s’habituer à livrer Cergy/Oscaro en direct ? La situation deviendrait alors plus inconfortable pour certains de ces fournisseurs. Tout particulièrement ceux qui, actuellement, peuvent ainsi se dédouaner des reproches régulièrement faits par la distribution traditionnelle : ils livrent certes les plateformes qui alimentent Oscaro, mais peuvent arguer que la stratégie commerciale desdites plateformes leur est hors de contrôle…

Mais peut-être aussi Oscaro prévoit-il d’utiliser en tout ou partie le réseau international des adhérents de Temot International comme “sourcing”, maintenant qu’il a intégré la grande famille internationale du groupement allemand. Il a du coup la possibilité de s’approvisionner auprès d’eux partout en Europe, en fonction des meilleures opportunités tarifaires. Ou, plus subsidiairement, afin de compenser d’éventuels refus d’équipementiers d’approvisionner la plateforme de Cergy…

Ce qui est en tout cas certain, c’est que ce nouveau site logistique ne va pas arranger les plateformes indépendantes qui ont pris l’habitude du chiffre d’affaires généré par le leader de la vente en ligne.

C’est en revanche une bonne nouvelle pour l’emploi sur Cergy. Selon Christophe Prioux (BNP Paribas Real Estate Transaction France) qui a piloté l’opération, la nouvelle implantation d’Oscaro «créera au moins 250 emplois. Cette opération représente la plus importante transaction logistique en volume réalisée à Cergy depuis 2009».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*