Technologies : Continental pilote les véhicules «Over The Air»

Partagez

Continental développe des technologies dites « intelligentes » dédiées à la motorisation, à la sécurité, à l’habitacle ou à l’accès au véhicule. L’équipementier agit aussi dans la sécurisation des systèmes et les applications « Over The Air » (OTA) et « Near Field Communication » (NFC).

Alias|Wavefront VizPaint2D 3.3

Fort de ses 1200 ingénieurs en recherche et développement en France, Continental travaille sur le véhicule de demain, notamment autonome. Il doit donc être encore plus sûr, plus efficace et plus connecté, car « dans un futur très proche, le véhicule fera partie de l’internet des objets, explique Antoine Jouin, président de Continental Automotive France. Continental contribue à inventer le nouvel écosystème et les technologies qui lui sont associés ». L’équipementier profite donc du congrès ERTS de Toulouse (27 au 29 janvier) pour présenter ses derniers développements tournant autour de 2 thèmes principaux : la lutte contre le piratage -avec ses technologies déployées et les mesures anti-hackers appliquées au transport- et les véhicules autonomes et les drones avec notamment la question de l’intégration des véhicules autonomes au sein de réseaux plus étendus.

Pour le premier thème, Continental a mis en place des collaborations stratégiques avec des experts de ce secteur et consolide aussi ses compétences internes. L’objectif est de renforcer la sécurité du véhicule dans son nouvel écosystème. Pour le second thème, Continental développe des applications sans contact permettant de piloter un véhicule avec un Smartphone, comme la possibilité de le démarrer via la technologie OTA. L’équipementier met aussi au point des applications basées sur la technologie NFC, comme par exemple une clé virtuelle qui permet de louer, identifier, localiser, accéder et démarrer un véhicule.

Mais pour développer et commercialiser ces technologies, même si Continental dispose d’une armée d’ingénieurs spécialisés, il faut encore et toujours de nouveaux cerveaux. Pour cela, l’entreprise va embaucher mais aussi faire appel aux Volontaires Internationaux en Entreprise (VIE). Enfin, de son côté, la filiale spécialisée Continental Engineering Services accompagne les industriels qui le souhaitent dans leurs développements d’électronique embarquée pour le transport terrestre, aérien, spatial et industriel.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*