Brembo concentre ses unités de production en Chine

Toutes les activités de production de Brembo en Chine sont désormais concentrées sur le site de 95 000 m² implanté dans la banlieue de Nankin, l’actuelle Nanjing. Entre 850 et 1 000 personnes y seront employées, à terme. Inaugurée le 25 avril dernier par le président de la société transalpine, Alberto Bombassei, accompagné de représentants des gouvernements italien et chinois, cette gigantesque structure est le symbole de l’importance donnée par Brembo au marché chinois, sur lequel elle est présente depuis l’an 2000.

Représentant un investissement total de 70 000 d’euros, cette unité de production géante assurera l’intégralité de la chaîne de confection, de l’arrivée des matières premières –une fonderie se chargera directement de la transformation de 55 000 à 70 000 tonnes de métaux– à l’expédition des produits finis. 41 lignes de production permettront la réalisation de disques et de systèmes de freinage complets. Celles-ci se composeront de 11 chaînes d’usinage pour les disques, 17 chaînes pour la fabrication et 13 chaînes de montage. Pas moins de 6 millions de disques par an pourront y être produits. Et pour réaliser les simulations et les essais, le site a été pourvu d’un centre de recherche et développement.

Démarche durable
Tous ces produits sont destinés à équiper environ 100 000 véhicules utilitaires légers et plus de 100 000 voitures par an. L’usine servira à approvisionner l’ensemble des constructeurs internationaux présents sur les marchés asiatiques, et sur le marché chinois en particulier. « La Chine représente un des marchés les plus prometteurs pour l’avenir de notre groupe en Asie, compte tenu de l’énorme potentiel de développement de l’industrie automobile, a déclaré Alberto Bombassei. Cet investissement montre l’engagement de Brembo sur ce marché pour répondre à nos clients internationaux et permet d’offrir une gamme complète de services spécialisés, de la conception à la production », a-t-il ajouté.

La société lombarde a même conçu son nouveau site en conformité avec les critères les plus modernes pour garantir la qualité, l’efficacité et la protection environnementales. Réduction des déchets et maximisation de la récupération d’énergie seront privilégiées. 40% des équipements de la fonderie proviennent d’ailleurs de fournisseurs locaux qui ont développé des normes de haute qualité environnementale. Un signe de l’inscription du marché chinois dans une démarche durable dans les secteurs technologiques.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Journaliste par vocation, diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris en 2010, il fait ses armes dans la presse quotidienne régionale et nationale avant de s'orienter vers la presse automobile, d'abord grand public puis professionnelle.

Intéressé depuis tout petit par l'auto, il est spécialisé dans l'actualité du secteur de la réparation-collision et dans les réseaux de garages sous enseignes multimarques.

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com