SKF pense aux véhicules âgés…

Les deux années de prime à la casse ont pu un temps ralentir le phénomène, mais certainement pas l’inverser : le parc roulant français vieillit inexorablement, pour atteindre un âge moyen actuel de 8,5 ans… Si l’on ajoute la flambée des prix du carburant à la pompe et une valeur vénale de ces véhicules de plus en plus faible, le consommateur accepte aujourd’hui difficilement de payer le prix fort pour l’entretien de son auto.

Aussi, SKF, l’équipementier spécialiste des roulements, a annoncé baisser ses prix publics de 20 à 30% sur une sélection de kits de roulements de roue dont les applications concernent des véhicules de plus de 15 ans. Cette baisse des prix publics concerne au total 23 références dédiées à des véhicules (de toutes les marques, y compris des modèles asiatiques) qui reviennent le plus souvent au contrôle technique au niveau européen.

Une façon originale de permettre aux automobilistes de continuer d’entretenir leur vieille auto sans avoir à transiger sur la qualité d’une pièce, qui plus est essentiellement à la sécurité : «Il était vital d’offrir à nos client exactement le même kit, le même niveau de qualité que pour les applications récentes afin de conserver notre réputation de marque premium qui leur permet d’avoir pleinement confiance en la fiabilité des pièces SKF», précise Stéphane Gendron, nouveau responsable de la rechange automobile au sein de la filiale française de l’équipementier.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction