Autopromotec 2017 : l’après-vente «Made in Italy»

Partagez

Le salon spécialisé dans l’équipement et l’après-vente automobile, Autopromotec, lance sa 27e édition pour 2017. Si le «Made in Italy» sera de la partie, les organisateurs annoncent aussi l’augmentation du nombre d’exposants, en particulier allemands, anglais et polonais.

Autopromotec

La prochaine édition de ce salon professionnel se déroulera donc du 24 au 28 mai 2017 au Parc des Expositions de Bologne, en Italie. Au centre de cette nouvelle édition, les organisateurs mettront en avant le « programme extraordinaire de soutien au Made in Italy », dont l’objectif premier n’est pas que de promouvoir la production nationale, mais d’ouvrir la porte à des investissements étrangers en Italie. Pour cela, différentes actions seront menées, comme :

  • Un programme de communication spécifique.
  • Présentations du salon et des événements spéciaux dans des lieux et des pays cibles : Indonésie, Iran, par exemple.
  • Programmes d’hébergement pour les délégations et les acheteurs internationaux.
Rendez-vous toujours plus prisé

Les actions déjà menée permettent de constater une augmentation des demandes de participation à l’évènement, notamment d’entreprises exposant pour la première fois et d’entreprises internationales. Ces dernières sont principalement originaires d’Allemagne, de Grande-Bretagne et de Pologne. Ainsi, plus de 750 entreprises ont déjà demandées des dossiers de pré-inscription, « ce qui représente une hausse de plus de 9 % par rapport à la même période en 2014 », assure l’organisateur. Parmi les secteurs les plus visés par les exposants, on compte ceux des pièces détachées, du diagnostic d’atelier et des équipements pour pneumaticiens.

«Notre salon ne cesse de s’imposer comme le rendez-vous incontournable des années impaires de l’après-vente automobile, et les chiffres, bien qu’étant de simples projections, semblent le confirmer. Nombreux sont les nouveaux exposants qui confirment leur intention de participer au salon. Les exposants déjà confirmés demandent de plus grands espaces d’exposition, et la présence internationale se renforce d’une édition sur l’autre. […] Le salon constitue immanquablement une vitrine des nouvelles technologies qui, dans un avenir très proche, entreront dans les ateliers et dont aucun opérateur ne pourra se passer», assure ainsi Renzo Servadei, P.d-g. d’Autopromotec.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*